EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Covid-19 : la Chine atteint un nouveau record de contaminations avec 20 000 cas quotidiens

Dépistage au Covid-19 à Pékin
Dépistage au Covid-19 à Pékin Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Chine était parvenue à enrayer largement l'épidémie grâce à des mesures très strictes. Mais le variant Omicron a mis à mal la stratégie zéro Covid qui vise à éviter toute circulation de la maladie.

PUBLICITÉ

La Chine a annoncé mercredi un record de 20 000 contaminations au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, la plupart à Shanghai qui s'apprête à ouvrir un hôpital de campagne géant de 40 000 places.

Le pays où le coronavirus a été initialement détecté à la fin de 2019 était parvenu jusqu'en mars 2021 à enrayer largement l'épidémie grâce à des mesures très strictes réunies sous le terme de Covid zéro.

Mais le variant Omicron a battu en brèche cette stratégie, avec des bilans quotidiens qui dépassent désormais les décomptes officiels de la première vague épidémique à Wuhan.

Aucun nouveau décès n'a été enregistré, a précisé le ministère de la Santé. Les deux derniers décès annoncés officiellement dans le pays remontent à la mi-mars.

Shanghai défend sa mesure anti-Covid controversée

Plus de 80% des nouveaux cas positifs ont été rapportés à Shanghai, la plus grande ville du pays placée en confinement quasi-total depuis la semaine dernière.

Même si l'écrasante majorité des cas détectés à Shanghai sont asymptomatiques, toute personne testée positive, y compris les enfants, est placée à l'isolement dans des centres prévus à cet effet.

_"_Si un des parents est également infecté, il pourra accompagner l'enfant et prendre soin de lui dans un endroit dédié où ils seront traités", a déclaré lundi Wu Qianyu, une responsable des services de santé municipaux.

Mais "si les membres de la famille ne remplissent pas les conditions d'accompagnement", c'est-à-dire ne sont pas contaminés eux-mêmes, les enfants seront séparés de leurs parents, a-t-elle souligné devant la presse.

Cette politique a été vivement contestée sur les réseaux sociaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Shangaï entre dans sa dernière phase de déconfinement

Covid-19 : Shangai amorce son déconfinement

Covid-19 : La Chine annonce 3 morts à Shangai