This content is not available in your region

Guerre en Ukraine : selon Kyiv, l'offensive russe s'intensifie dans l'est

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
un cimetière en Ukraine
un cimetière en Ukraine   -   Tous droits réservés  Evgeniy Maloletka/Associated Press

En Ukraine, les images de destruction sont toujours aussi saisissantes. A l'est, les forces russes intensifient leur offensive, a indiqué ce jeudi l'état-major des forces ukrainiennes.

Dans le sud, la pression est également forte. Tandis que la ville de Marioupol est presque entièrement contrôlée par les militaires du Kremlin, les ONG et l'ONU tentent toujours d'organiser l'évacuation des civils pris au piège.

"L'ennemi poursuit ses opérations offensives dans la zone orientale afin d'établir un contrôle total des régions de Donetsk et de Louhansk et du corridor terrestre avec la Crimée temporairement occupée. L'ennemi augmente le rythme de l'offensive. Les occupants russes intensifient les tirs dans presque toutes les zones" a indiqué Oleksandr Shtupun, porte-parole des forces armées ukrainiennes.

L'Ukraine a "le droit de frapper"

L'Ukraine a "le droit" de frapper des cibles militaires russes, a estimé de son côté un conseiller du président Volodymir Zelensky, rappelant des propos en ce sens du secrétaire d'état américain Antony Blinken. Mykhaïlo Podoliak a posté un message sur twitter laissant entendre que Kyiv pourrait procéder à des raids sur le territoire russe, : "La Russie attaque l'Ukraine et tue les civils. L'Ukraine se défendra par tous les moyens y compris avec des frappes contre des entrepôts et des bases des assassins russes. Le monde reconnaît ce droit", écrit-il.

De son côté, cette porte-parole du ministère russe des affaires étrangères a averti que "les actions criminelles des forces ukrainiennes contre la Russie ne resteront pas sans réponse. (...) toute nouvelle tentative d'inciter l'Ukraine à frapper des cibles russes déclenchera une réponse sévère de la part de la Russie", a dit Maria Zakharova.

Sur les bords de la mer noire, Odessa a pour l'instant échapper au pire. Mais la guerre semble se rapprocher inexorablement. Et dans la ville portuaire, tous continuent de se préparer à un assaut russe.