This content is not available in your region

L'Ukraine accuse la Russie de lui voler ses stocks de céréales

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AP
euronews_icons_loading
L'Ukraine et la Russie assuraient avant la guerre le tiers des exportations mondiales de blé.
L'Ukraine et la Russie assuraient avant la guerre le tiers des exportations mondiales de blé.   -   Tous droits réservés  Photo : Channi Anand (Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.)

L'Ukraine accuse la Russie de s'être emparée de plusieurs centaines de milliers de tonnes de céréales lui appartenant dans les régions de Zaporijjia, Kherson, Donetsk et Lugansk.

"Dans ces régions, les agriculteurs disposent d'environ un million et demi de tonnes de ces cultures céréalières. Ces stocks ont d'abord été constitué pour la saison des semis mais également pour la transformation en farine destinée à la fabrication du pain pour les Ukrainiens vivant dans ces territoires", explique Taras Vysotsky, vice-ministre ukrainien de l'Agriculture.

"Il s'agit d'un produit de réserve important. Avec les prix internationaux qui sont élevés aujourd'hui, cela représente des centaines de millions de dollars. Il y a un risque important que ces stocks soient tout simplement volés et emportés pour le compte de la Russie", précise-t-il. 

Toujours selon le vice-ministre ukrainien de l'Agriculture, le vol de ces céréales mettrait en péril la sécurité alimentaire au niveau mondiale.

L'Ukraine et la Russie garantissent habituellement le tiers des exportations de blé dans le monde.