Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Élection régionale en Allemagne : un test pour Olaf Scholz

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Olaf Scholz, le chef de file du SPD au QG du parti à Berlin, le 26 septembre 2021
Olaf Scholz, le chef de file du SPD au QG du parti à Berlin, le 26 septembre 2021   -   Tous droits réservés  AFP

Pour le chancelier allemand Olaf Scholz, les élections régionales en Rhénanie du Nord Westphalie constituent un véritable test.

Avec 13 millions d’électeurs, le Land le plus peuplé d’Allemagne s’apprête à élire ce dimanche les nouveaux membres de son parlement.

Olaf Scholz, faisant face à des critiques au niveau national, tient absolument à voir son parti le SPD arriver en tête de ce scrutin qui est traditionnellement appelé la "mini-élection fédérale".

Les chrétiens démocrates veulent oublier les législatives

De son côté, le parti chrétien-démocrate, affaibli par la débâcle des législatives, espère conserver cette région stratégique avec son ministre-président Henrik Wüst. 

Le succès de la CDU dans ce Land serait aussi une victoire pour son président Friedrich Merz qui verrait sa position de chef de l’opposition se renforcer à l'échelle nationale .

AP Photo
Friedrich Merz; Président de la CDUAP Photo

Avec ses 18 millions d'habitants, le Land de Rhénanie du Nord Westphalie concentre près d'un quart de la population allemande. Cette région, dont la capitale est Düsseldorf, compte de nombreuses grandes entreprises et dispose d'un poids économique international.

Ces vingt dernières années, différents gouvernements se sont succédés dans ce Land. Le résultat des élections ici est susceptible de provoquer des bouleversements à Berlin.