EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Suède et la Finlande présentent ce mercredi leur candidature à l'OTAN

 Le président finlandais Sauli Niinistö et la Première ministre Magdalena Andersson
Le président finlandais Sauli Niinistö et la Première ministre Magdalena Andersson Tous droits réservés Anders Wiklund/TT/AP
Tous droits réservés Anders Wiklund/TT/AP
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Elles vont devoir faire face à l'opposition de la Turquie, tourner la page de la neutralité, mais craignent trop la Russie : la Suède et la Finlande présentent leur candidature à l'OTAN ensemble mercredi

PUBLICITÉ

La Suède et la Finlande vont présenter ensemble, ce mercredi, leur candidature pour rejoindre l'OTAN.

Le Parlement finlandais a voté ce mardi en faveur de l'adhésion à plus de 95%, au delà des espérances.

A Stockholm, la première ministre suédoise a reçu le président finlandais Sauli Niinisto pour annoncer cette démarche commune : 

"La Suède et la Finlande sont d'accord pour avancer main dans la main tout au long de ce processus, a déclaré Magdalena Andersson, et demain nous allons poser ensemble notre candidature à l'OTAN. C'est un signal fort pour montrer que nous serons unis à l'avenir".

La menace russe a précipité la décision de ces deux pays.

Mais la Turquie fait obstacle à l'adhésion, qui nécessite l'unanimité des 30 membres de l'Otan. Ankara reproche l'attitude de ces nations scandinaves vis-à-vis du Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK, bête noire de la Turquie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Finlande et la Suède ont soumis leurs demandes d'adhésion à l'OTAN

Pour les pays du nord membres de l'OTAN, la menace de brouillage du signal GPS s'accentue

Les pays baltes inquiets après l'annonce de la Russie de "réviser" ses frontières