This content is not available in your region

Judo : clôture du Grand Chelem d'Oulan-Bator

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
La judokate israélienne Raz Hershko, remporte la médaille d'or
La judokate israélienne Raz Hershko, remporte la médaille d'or   -   Tous droits réservés  IJF

En Mongolie, au pays des grands guerriers, les judokas des catégories poids lourds se sont affrontés lors de la dernière journée du Grand Chelem d'Oulan-Bator.

Ce dimanche, les femmes ont particulièrement brillé, faisant preuve d'une puissance et d'une habileté remarquable tout au long de la journée.

Parmi elles, nous retrouvons la judokate japonaise des moins de 78 kg, Umeki Mami. La championne du monde 2015, a affronté en finale l'Israélienne Inbar Lanir. Mais l'expérience d'Umeki l'a emporté, notamment grâce à un puissant uchi-mata. 

Elle décroche ainsi sa 9ème médaille d'or du World Judo Tour, remise par le député mongol, Damdin Tsogtbaatar.

" Mon adversaire en finale est dans une période où elle est en grande forme. J'ai donc préféré adopter une tactique de prises puissantes, afin de remporter la compétition", explique la jeune femme. 

La judokate mongole échoue en finale

Dans la catégorie des plus de 78 kilos, les Mongoles attendaient beaucoup de leur championne locale Adiyasuren Amarsaikhan. Avec un grand soutien du public et de ses coéquipiers, la judokate, a dominé tous ses combats pour gagner une place en finale.

Pour la dernière rencontre, elle a affronté l'une des meilleures combattantes de sa catégorie, l'Israélienne Raz Hershko.

R.Hershko a eu recours à ses fameuses techniques de chutes, qui, bien qu'elles ne lui aient pas permis de marquer des points, lui ont donné l'opportunité de remporter la victoire au sol.

Malgré la défaite devant son public, la judokate mongole a félicité son adversaire pour sa victoire.

Les médailles ont été remises par Badmaanyambuu Bat-Erdene, membre du Parlement mongol.

"Dans chaque compétition où nous avons un public qui pousse, il y a plus d'adrénaline, plus de plaisir, et vous voulez vous battre plus, c'est vraiment amusant", dit la judokate israélienne.

La Coréenne Kim Hayun a réalisé un Ippon phénoménal lors de la rencontre pour la troisième place chez les +78kg.

Après avoir remporté le Grand Prix du Portugal au début de l'année et avoir obtenu la médaille de bronze à Paris, elle est assurément l'une des personnes à surveiller dans sa catégorie.

Le premier Grand Chelem d'Oulan-Bator, un succès

La popularité du judo en Mongolie a considérablement augmenté ces derniers temps, et c'est en grande partie grâce à leurs récents succès.