Le tabac chauffé aromatisé bientôt interdit dans l'UE ?

L'utilisation de tabac chauffé en hausse de 406 % en deux ans en France
L'utilisation de tabac chauffé en hausse de 406 % en deux ans en France Tous droits réservés EVA HAMBACH / AFP
Par Xavier De Lagausie
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans le cadre du Plan européen de lutte contre le cancer du poumon, la Commission européenne a proposé d'interdire la vente de produits de tabac aromatisés et chauffés dans les 27 pays de l'Union Européenne.

PUBLICITÉ

La Commission européenne a proposé mercredi d'interdire dans les 27 pays de l'UE la vente des versions aromatisées du "tabac chauffé". Ce nouveau produit est commercialisé sous forme de bâtonnets pour concurrencer les cigarettes électroniques, et fait un tabac notamment chez les jeunes. Une fois chauffé et inhalé, il est susceptible d'être nocif pour la santé.

La proposition ne concerne pas les cigarettes électroniques et les e-liquides, a précisé un porte-parole de l'exécutif européen :

L’interdiction d’arômes pour ces liquides est une décision à prendre par les Etats membres, ce n’est pas couvert par notre proposition d’aujourd’hui.
Stefan De Keersmaecker
porte-parole de l’exécutif européen

L'utilisation du tabac chauffé est en hausse de 406% en 2 ans en France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Suisses disent non à la publicité pour le tabac accessible aux jeunes

Le nucléaire au secours du réchauffement climatique ?

Bruxelles s'apprête à envoyer à l'Ukraine des milliards provenant d'avoirs russes gelés