This content is not available in your region

Traversées de la Manche : un réseau démantelé, les passeurs facturaient entre 2 500 et 3 500 euros

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Archives : Une embarcation de migrants présumés arraisonnée près de Douvres (Angleterre), le 17/06/2022
Archives : Une embarcation de migrants présumés arraisonnée près de Douvres (Angleterre), le 17/06/2022   -   Tous droits réservés  AP Photo/Matt Dunham, File

Europol dit avoir démantelé l'organisation criminelle qui avait la mainmise sur les passages de migrants entre la France et le Royaume-Uni.

Il s'agit d'une grande organisation criminelle irako-kurde, structurée et de haut niveau, qui avait la mainmise sur le passage de migrants à travers la traversée de la Manche, selon les enquêteurs.

39 suspects ont été interpellés, lors d'une opération internationale menée conjointement par la France, l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, coordonnée par Europol et Eurojust, toutes deux basées à La Haye.

En l'espace de 18 mois, le réseau aurait fait traverser la Manche à 10 000 migrants à bord de petites embarcations pneumatiques. Chaque passage était facturé entre 2 500 et 3 500 euros. Cela générait un chiffre d'affaires d'au moins 15 millions d'euros, selon les estimations d'Europol.

En 2021, l'utilisation de petits bateaux est devenue le principal moyen de trafic de migrants de l'UE vers le Royaume-Uni, dépassant le trafic dans des camions, a indiqué Europol.

Près de 50 000 migrants en situation irrégulière ont tenté l'année dernière de traverser la Manche dans de petites embarcations, soit trois fois plus que l'année précédente.