Royaume-Uni : plus de 40 000 migrants ont traversé la Manche en 2022

Des migrants tentent de traverser la Manche sur une embarcation de fortune.
Des migrants tentent de traverser la Manche sur une embarcation de fortune. Tous droits réservés Capture d'écran
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le nombre de migrants ayant traversé la Manche pour rejoindre le Royaume-Uni depuis le début de l’année 2022 a dépassé la barre des 40 000 ce dimanche.

PUBLICITÉ

Le nombre de migrants ayant effectué la périlleuse traversée de la Manche à bord d'embarcations de fortune pour rejoindre le Royaume-Uni a dépassé dimanche la barre des 40 000, un record, a indiqué le ministère britannique de la Défense.

Selon les chiffres du gouvernement, 972 personnes ont traversé la Manche à bord de 22 petites embarcations samedi, portant le total depuis le début de l'année à 40 885.

Jamais autant de migrants - surtout des Albanais, des Iraniens et des Afghans - n'avaient effectué la dangereuse traversée. Sur toute l'année 2021, 28 526 traversées avaient été recensées. Il s'agissait déjà d'un record.

De nombreux migrants venus d'Albanie

Ce samedi, des milliers de manifestants se sont rassemblés à Tirana pour protester contre l’augmentation du coût de la vie et la corruption. Chaque année, des milliers de jeunes Albanais quittent le pays à la recherche d’une vie meilleure à l’étranger.

Ces chiffres qui ne cessent d'augmenter mettent sous pression le gouvernement britannique alors que les conservateurs font de la lutte contre l'immigration une de leur grande priorité depuis le Brexit et que le système de demandes d'asile est plus que jamais débordé.

Le sujet est un point de crispation avec Paris même si les deux pays ont annoncé vendredi dans un communiqué commun "des progrès" pour trouver un nouvel accord sur la question.

Le Royaume-Uni serait prêt à verser 80 millions de livres (91 millions d'euros) supplémentaires à la France pour un renforcement policier sur les plages françaises, tandis que des agents britanniques auraient accès aux centres de contrôle français.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : des médecins alertent sur la mort de patients aux urgences faute de soins adéquats

De Dunkerque à Paris, des hommages aux 27 migrants noyés il y a un an dans la Manche

Traversées de la Manche : un réseau démantelé, les passeurs facturaient entre 2 500 et 3 500 euros