This content is not available in your region

Restrictions d'eau et incendies : les effets de la sécheresse

Access to the comments Discussion
Par Euronews & AFP
euronews_icons_loading
Rivière de Salindres (Gard) dans le sud de la France, asséchée - le 17 juin 2022
Rivière de Salindres (Gard) dans le sud de la France, asséchée - le 17 juin 2022   -   Tous droits réservés  OLIVIER CHASSIGNOLE/AFP or licensors

Météo France a fait ses calculs. "Juillet 2022 sera très probablement le mois de juillet le plus sec, jamais enregistré depuis 1959" dans l'Hexagone. Conséquences, les forêts françaises continuent de s'embraser et l'usage de l'eau potable est limité dans 90 des 96 départements.

Tweet du compte officiel de Météo France

La France souffre d'un important manque de précipitation. Alors chaque jour, la liste des restrictions s'allonge un peu plus.

Pour l'heure, 90 des 96 départements français sont placés en état d'alerte sécheresse, à des degrés variés. Quasiment partout, l'usage de l'eau est limité.

Une habitante du village du Teil en Ardèche dans le sud est de la France explique comment elle économise chaque millilitre l'eau : "On met un peu d'eau dans le bain, on met la petite fille dedans. Puis on la lave, on la rince et on utilise la même eau".

Nouvel incendie

Le manque d'eau perturbe le quotidien des habitants, la crainte des feux de forêt aussi. Ce lundi, les autorités avaient annoncé avoir réussi à fixer les deux incendies géants qui ont touché la Gironde. En douze jours, plus de 20.000 hectares de végétation sont partis en fumée

Sylvain THOMAS / AFP
Des piétons regardent un feu de forêt près de Gignac, dans le sud de la France - 26 juillet 2022,Sylvain THOMAS / AFP

Mais quelques heures plus tard, c'est le département de l'Hérault à quelques kilomètres de la mer Méditerranée qui s'enflamme. Un nouvel incendie a déjà dévasté 800 à 900 hectares de forêt. Toutefois après une nuit de lutte, les pompiers l'annoncent ce mercredi "le feu ne progresse plus"