This content is not available in your region

Sur le front de Mykolaïv, les soldats ukrainiens tentent de garder le moral

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Un soldat ukrainien monte la garde dans la région de Mykolaiv, le 23 juillet 2022
Un soldat ukrainien monte la garde dans la région de Mykolaiv, le 23 juillet 2022   -   Tous droits réservés  BULENT KILIC/AFP

Dans les tranchées sur le front de Mykolaïv, les soldats ukrainiens tentent de garder le moral, en attendant de lancer une contre-offensive.

Vivre sous terre, c'est désormais le quotidien de ces soldats ukrainiens à Mykolaïv, dans le sud de l'Ukraine.

La routine s'est installée sur ce front, mais elle est toutefois rythmée par des bombardements incessants. Le conflit a commencé il y a près de six mois, et s'est transformé en une épuisante guerre d'usure.

Les soldats patrouillent au cœur des bâtiments détruits. En attendant de lancer leur contre-offensive. Mais selon le commandant adjoint du bataillon, Artem, elle ne sera pas annoncée à l'avance : "il s'agira d'un ordre donné, d'un signal approprié, et nous passerons à la contre-attaque. En général, ces informations sont diffusées dans le but d'influencer le moral des troupes."

Moral des troupes

De la ville, il ne reste plus grand chose. Seuls les soldats déambulent dans les rues fantômes. Un paysage de désolation qui parfois les démoralise. Mais défendre leur terre, les aide à tenir.

Les deux fronts sont dans l'impasse, mais les récentes destructions d'infrastructures militaires russes en Crimée redonnent le moral aux ukrainiens. La péninsule annexée, semblait pourtant intouchable pour les Russes.