This content is not available in your region

Canada : des attaques au couteau font au moins dix morts, les suspects recherchés

Access to the comments Discussion
Par Camille Pauvarel
euronews_icons_loading
La commissaire adjointe Rhonda Blackmore lors d'une conférence de presse à côté de deux affiches des suspects le 4 septembre 2022.
La commissaire adjointe Rhonda Blackmore lors d'une conférence de presse à côté de deux affiches des suspects le 4 septembre 2022.   -   Tous droits réservés  Michael Bell/The Canadian Press

La police canadienne lancée dans une chasse à l'homme contre deux criminels ayant tué au moins 10 personnes dimanche 4 septembre. Les recherches qui s'étendent sur trois provinces, se concentrent surtout à James Smith Cree Nation et dans la ville voisine de Weldon dans le Saskatchewan où les attaques ont eu lieu.

Les deux suspects auraient agi à l'arme blanche et également blessés une quinzaine de personnes. Selon une représentante de la Gendarmerie Royale de Saskatchewan Rhonda Blackmore, il pourrait s'agir de la pire tuerie de l'histoire de la province. "Nous pouvons confirmer ledécès de 10 personnes. Nous enquêtons sur 13 scènes de crime actives. Sur certaines de ces scènes, il n'y a peut-être pas de personne mortes. Il pourrait y avoir eu des individus blessés qui ne sont pas décédés.", a déclaré la représentante lors d'une conférence de presse. "La priorité est de localiser les assaillants et et de s'assurer que nous les avons en détention afin de pouvoir assurer la sécurité du public."

La plupart des victimes se trouvaient dans la localité autochtone de James Smith Creen Nation. Peuplée de 2.500 habitants, elle a décrété l'état d'urgence locale. Les résidents de la Saskatchewan ont en outre été priés de rester chez eux, par sécurité.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a prié les habitants de suivre les consignes dictées par les autorités locales a décrit ces attaques comme "horribles et déchirantes".