Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Pour le ticket de métro parisien, le terminus approche

Access to the comments Discussion
Par Euronews & AFP
Un usager du métro passe le portique à Gare du Nord
Un usager du métro passe le portique à Gare du Nord   -   Tous droits réservés  PHILIPPE LOPEZ/AFP or licensors   -  

Ce petit geste du quotidien est voué à disparaitre : pour les tickets de métro parisiens, c’est terminus, tout le monde descend ! 
Après plus de 120 ans de bons et loyaux services, le ticket en carton va bientôt faire ses adieux.

Tout ce qui n'est pas en papier, ça me convient. Je n'aime pas le papier !
Javier Romani
Touriste espagnol
Bien sûr, c'est un progrès, mais comme je suis un peu traditionnel, la fin du ticket de métro est aussi une façon de voyager qui disparaît.
Jarbas Luiz do Santos
Touriste brésilien

Autrefois coloré, il était poinçonné jusqu'en 1968… Avant de passer au ticket magnétisé. Plus qu’un justificatif de transport, le ticket de métro est devenu une sorte d'emblème vintage de la capitale.

PIERRE VERDY/AFP
Mai 2006 dans une station de métro RATP à Paris, une édition spéciale d'un ticket de métro dans le cadre des célébrations de la Journée de l'EuropePIERRE VERDY/AFP
Je viens à Paris depuis 20 ans et à chaque fois je garde quelques uns de mes tickets de métro.
Jarbas Luiz do Santos
Touriste brésilien
Aussi petit soit-il, sa durée de vie est très courte :une heure, une heure trente, et bien on s'y attache ! C'est irrationnel !
Grégoire Thonnat
Auteur de la "Petite histoire du ticket de métro parisien"

Alors que sa disparition était programmée pour 2021 au profit d’un pass numérique, la fin de vie du ticket a été plusieurs fois repoussée. À cause de la pandémie de coronavirus, puis de la pénurie de puces électroniques.

Mais désormais, il n’est plus possible d’acheter des carnets de 10 tickets. Pour les accros du carton, le ticket à l’unité sera encore vendu en guichet jusqu’en 2025.