L'acharnement judiciaire contre Aung San Suu Kyi

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
L'ancienne dirigeante birmane Aung San Suu Kyi
L'ancienne dirigeante birmane Aung San Suu Kyi   -   Tous droits réservés  Peter Dejong/Copyright 2019 The AP

L'ancien dirigeante birmane Aung San Suu Kyi a été condamnée à six années de prison supplémentaires.

Elle a été évincée du pouvoir par un coup d'Etat militaire en février 2021 et a déjà été condamnée à 23 ans d'emprisonnement, pour différents motifs.

La communauté internationale dénonce un procès politique, à huis-clos (ses avocats ont interdiction de parler à la presse ou aux organisations internationales).

L'ancienne prix Nobel de la paix est âgée de 77 ans et elle est détenue en prison à l'isolement depuis son arrestation.