EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Ukraine : l'Assemblée générale de l'ONU condamne les "annexions illégales" de la Russie

Assemblée générale de l'ONU, ce mercredi 12/10/2022
Assemblée générale de l'ONU, ce mercredi 12/10/2022 Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews avec AFP, EFE
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Assemblée générale des Nations Unies a condamné jeudi avec une large majorité les "annexions illégales" de territoires ukrainiens par Moscou

PUBLICITÉ

L'Assemblée générale de l'ONU a condamné jeudi avec une large majorité les "annexions illégales" de territoires de l'Ukraine par la Russie, après que Moscou eut opposé son veto sur un texte similaire présenté au Conseil de sécurité.

L'Assemblée générale des 193 Etats membres réunie en urgence depuis lundi a adopté cette résolution avec 143 voix pour, face à cinq pays contre et 35 qui se sont abstenus, parmi lesquels la Chine, l'Inde, le Pakistan et l'Afrique du Sud, malgré des efforts diplomatiques des Etats-Unis.

la "Russie sera tenue pour responsable. L'Union européenne restera aux côtés de l'Ukraine aussi longtemps qu'il le faudra" a réagi dans un tweet Josep Borrell, le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères.

Le président ukrainien Volodymir Zelensky a lui salué un soutien qualifié d'"historique". Le monde a son mot à dire. Les nations libres ne reconnaitront pas l'annexion et l'Ukraine retrouvera tous ses territoires.

Selon la décision de l'Assemblée générale, les référendums et les déclarations d'annexion qui ont suivi "n'ont aucune validité au regard du droit international et ne servent pas de base pour modifier le statut de ces régions d'Ukraine de quelque manière que ce soit".

Le vote est une victoire pour l'Ukraine et ses alliés, puisque le texte a reçu un soutien encore plus important que lorsque le même organe avait condamné le début de l'invasion russe en mars dernier, avec une résolution qui avait obtenu 141 voix pour, 35 abstentions et cinq voix contre.

En 2014, lorsque l'Assemblée générale des Nations unies avait condamné l'annexion de la Crimée par la Russie, la résolution avait reçu le soutien de 100 pays, tandis que 11 avaient voté contre et 58 s'étaient abstenus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Karim Khan : "Toute personne ayant commis des crimes contre l'humanité doit être jugée"

L'Ukraine lutte pour réparer ses centrales électriques endommagées

No Comment : l'hôpital pour enfants de Kyiv a rouvert partiellement