Ukraine : pannes d'électricité à Kyiv et d'autres régions après les frappes russes

ARCHIVES : une centrale électrique en feu à Karkhiv (est de l'Ukraine) après une frappe russe, le 11/09/2022
ARCHIVES : une centrale électrique en feu à Karkhiv (est de l'Ukraine) après une frappe russe, le 11/09/2022 Tous droits réservés Kostiantyn Liberov/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Kostiantyn Liberov/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des installations électriques ont été touchées ce mardi par trois frappes russes à Kyiv. Par ailleurs, l'opérateur nucléaire ukrainien a accusé mardi la Russie d'avoir "enlevé" deux responsables de la centrale nucléaire de Zaporijjia.

PUBLICITÉ

Des installations électriques ont été touchées ce mardi par trois frappes à Kyiv, au lendemain d'attaques russes lancées avec des drones dans la capitale ukrainienne, a annoncé la présidence.

La capitale ukrainienne et plusieurs autres régions rencontraient des pannes d'électricité et d'eau courante mardi après les frappes russes ayant visé dans la matinée des infrastructures essentielles pour le deuxième jour consécutif, ont annoncé les autorités locales.

A Kyiv, l'opérateur DTEK a rapporté des "interruptions" dans l'approvisionnement en électricité et en eau pour les habitants de la rive gauche de la capitale Kyiv. "Les ingénieurs déploient tous les efforts nécessaires pour rétablir l'approvisionnement", a-t-il indiqué sur Facebook.

"Selon les premiers éléments, trois frappes sur des installations électriques" dans l'est de Kyiv, a signalé Kyrylo Tymochenko, un proche conseiller de la présidence ukrainienne, dans un message posté sur un réseau social.

Cela survient au lendemain d'attaques perpétrées ce lundi au moyen de drones kamikazes sur la capitale ukrainienne. Ces attaques ont fait plusieurs morts.

Kidnapping à Zaporijjia ?

Par ailleurs, l'opérateur nucléaire ukrainien a accusé mardi la Russie d'avoir "enlevé" deux responsables de la centrale nucléaire de Zaporijjia, située sous contrôle russe dans le sud de l'Ukraine.

Les forces russes ont "enlevé" le directeur informatique de la centrale, Oleg Kostioukov, ainsi que le directeur général adjoint Oleg Ocheka, et elles les ont "conduits vers une destination inconnue", a indiqué l'opérateur Energoatom dans un communiqué sur un réseau social.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elon Musk réussira-t-il à être rémunéré par l'UE pour Starlink ?

Bélarus : arrivée des premiers soldats russes du nouveau "groupement militaire" conjoint

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe