Hong Kong : le magnat pro-démocratie Jimmy Lai de nouveau condamné à de la prison

Jimmy Lai quitte la Cour d'appel de Hong Kong, le 9 février 2021
Jimmy Lai quitte la Cour d'appel de Hong Kong, le 9 février 2021 Tous droits réservés Kin Cheung/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Fondateur de l'Apple Daily, journal critique du pouvoir chinois, venait récemment de passer vingt mois derrière les barreaux pour sa participation à des manifestations et à des rassemblements non autorisés.

PUBLICITÉ

Le magnat de la presse hongkongaise Jimmy Lai a de nouveau été condamné samedi à de la prison, une peine de cinq ans et neuf mois pour fraude.

Fondateur de l'Apple Daily, journal critique du pouvoir chinois qui a été contraint de fermer, M. Lai venait récemment de passer vingt mois derrière les barreaux pour sa participation à des manifestations et à des rassemblements non autorisés.

Agé de 75 ans, il doit encore être jugé prochainement pour "collusion avec des forces étrangères", une infraction à la drastique loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin qui est passible de la prison à perpétuité.

Alors que ses précédents séjours en prison étaient liés à son rôle dans les manifestations pro-démocratie qui ont secoué le territoire chinois en 2019, l'affaire pour laquelle il a été condamné samedi concerne la violation des conditions de location des bureaux de son journal.

Figure de proue du mouvement pro-démocratie

Jimmy Lai, l'une des figures de proue du mouvement pro-démocratie à Hong Kong, est depuis longtemps ouvertement critique envers Pékin.

Pendant des années, son journal a critiqué le pouvoir chinois avant d'être contraint de fermer mi-2021 après un gel de ses fonds et l'arrestation de certains de ses cadres et de son fondateur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hong Kong : la justice rejette l'interdiction du chant des manifestants pro-démocratie

Des militants organisent une flashmob à Taipei en soutien à Hong Kong

Mort de Giulio Regeni : un nouveau procès s'ouvre à Rome