EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Twitter nul en géographie ? L'oiseau bleu confond la Norvège avec le Nigeria

Capture d'écran du compte Twitter du ministère norvégien des Affaires étrangères
Capture d'écran du compte Twitter du ministère norvégien des Affaires étrangères Tous droits réservés NorwayMFA / Twitter
Tous droits réservés NorwayMFA / Twitter
Par euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Problème technique, erreur humaine ? La Norvège a demandé à Twitter de corriger cette erreur. Ce qui fut fait quelques heures plus tard.

PUBLICITÉ

C'est une grosse boulette qu'a fait remonter le ministère norvégien des Affaires étrangères. Le nouveau système de reconnaissance des comptes officiels récemment mis en place par Twitter s'est bien planté avec les contenus publiés par les institutions de ce pays scandinave. En effet, le réseau social a confondu, en anglais, Norway et Nigeria, soit la Norvège avec le Nigeria en VF. 

Jonas Gahr Støre / Twitter
Compte twitter de Jonas Gahr Støre, Premier ministre norvégienJonas Gahr Støre / Twitter

Le compte du ministère norvégien des Affaires étrangères n'est pas un cas isolé. En effet d'autres comptes officiels norvégiens, comme celui du Premier ministre Jonas Gahr Støreou de la ministre des Affaires étrangères Anniken Huitfeldt, portent également la mention " Nigeria government official" en lieu et place de ce qui aurait dû être "Norway government official". 

Face à cette erreur, la diplomatie norvégienne a donc prié ce mardi Twitter de corriger le tir et de cesser de présenter ses plus éminentes institutions comme étant celles du pays africain.

"Cher @Twittersupport, même si nous apprécions nos excellentes relations bilatérales et notre voisinage alphabétique étroit avec le Nigeria, nous apprécierions d'être estampillés sous le nom de Norvège", a tweeté le ministère des Affaires étrangères dans un message conclu par un émoji en forme de clin d'œil.

Cette confusion a fait le bonheur des usagers du réseau à l'oiseau bleu qui ont rivalisé d'imagination pour commenter avec humour le faux pas.

Quelques heures après la requête du ministère norvégien, Twitter, objet d'une cure drastique de ses effectifs après son rachat par le milliardaire Elon Musk, a rectifié son erreur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Présidentielle au Nigeria : la lenteur du décompte alimente les craintes de fraude

Norvège : touristes russes interdits d'entrée

La Norvège dit oui à l'exploitation minière sous-marine