Mondial 2022 : le Maroc face à la Croatie pour la troisième place

Les Marocains vont retrouver les Croates sur le terrain
Les Marocains vont retrouver les Croates sur le terrain Tous droits réservés Darko Vojinovic/AP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

"On est à la place du con quand on est troisième ou quatrième" déclare Walid Regragui, le sélectionneur du Maroc à la veille de de la petite finale face à la Croatie

Déjà opposés lors de leur match de poules, le Maroc et la Croatie se retrouvent ce samedi à 16 heures pour tenter de décrocher la médaille de bronze du Mondial.

PUBLICITÉ

La Croatie, lourdement défaite par l'Argentine (3-0), et le Maroc, écarté par la France (2-0), s'affrontent ce samedi pour la petite finale. Opposées lors de leur premier match de poule, la Croatie et le Maroc s'étaient quittés sur un nul (0-0). Le sélectionneur marocain Walid Regragui s'attend à une deuxième rencontre "encore tactique" mais "plus débridée" compte tenu des enjeux.

Le Maroc jouera cette petite finale sans son capitaine et défenseur central Romain Saïss, blessé à une cuisse. "Encore aujourd'hui, ils (les joueurs, ndlr) sont tous prêts à essayer de jouer jusqu'au bout mais, là, on ne prendra pas de risque sur certains, notamment notre capitaine, qui sera +out+ pour la troisième-quatrième place", a précisé le sélectionneur marocain Walid Regragui ce vendredi à la veille de la rencontre.

Parmi les autres joueurs incertains, le sélectionneur marocain a listé les défenseurs Nayef Aguerd et Noussair Mazraoui, ainsi que l'attaquant Youssef En-Nesyri.

Walid Regragui n'a par ailleurs par caché sa déception après son élimination en demi-finale face à la France. "C'est toujours très compliqué pour les deux équipes, après une désillusion telle que perdre une demi-finale, de rejouer un match deux jours après. Pour moi, on est à la place du con quand on est troisième ou quatrième", a-t-il dit.

"Pour nous, c'est un match très important, c'est une bataille pour une médaille. Je pense que les Marocains sont dans le même état d'esprit. C'est un gros match pour eux aussi", a dit de son côté Zlatko Dalic l'entraîneur de la Croatie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Accord Europe-Afrique-Amérique du Sud pour co-organiser le Mondial-2030

Football/Espagne : les joueuses professionnelles mettent fin à leur grève

Une finale croate pour le Grand Prix de Judo à Zagreb