EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la situation au 19 décembre, cartes à l'appui

Sasha Vakulina sur le plateau d'Euronews
Sasha Vakulina sur le plateau d'Euronews Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Oleksandra Vakulina
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La capitale ukrainienne Kyiv a été frappée par de nouvelles attaques de drones, tandis que les troupes russes se préparent à des manoeuvres "tactiques" au Bélarus

De puissantes explosions ont secoué Kiev aux premières heures de la matinée ce lundi, les autorités affirment que la ville a été frappée par une série de drones russes.

PUBLICITÉ

Les drones Shahed de fabrication iranienne auraient été lancés depuis la côte orientale de la mer d'Azov. L'armée de l'air ukrainienne affirme avoir abattu 30 des 35 drones Shahed lancés par les Russes.

Un représentant de la Direction du renseignement militaire ukrainien a rapporté que l'armée russe a reçu un nouveau lot de drones de fabrication iranienne et continue de négocier avec l'Iran l'acquisition de systèmes de missiles balistiques.

Selon l'Institut pour l'Etude de la guerre : "les dirigeants militaires russes sont engagés dans une campagne visant à se présenter comme faisant partie d'un appareil de guerre efficace afin de répondre à la perception des échecs russes en Ukraine".

Et la rencontre prévue entre Vladimir Poutine et le président biélorusse Alexandre Loukachenko fait probablement partie du même effort pour présenter la proactivité ainsi qu'un effort pour établir les conditions d'information pour une nouvelle phase de la guerre.

Mais toujours selon l'évaluation de l'Institut ISW, la c apacité de l'armée russe, même renforcée par des éléments des forces armées biélorusses, à préparer et à mener des opérations offensives mécanisées efficaces à grande échelle dans les prochains mois reste douteuse.

Le ministère de la défense du Belarus a déclaré en octobre que 9 000 soldats russes se déplaçaient vers le pays dans le cadre d'un "groupement régional" de forces destiné à protéger ses frontières.

Les troupes russes qui ont été déplacées au Bélarus en octobre pour faire partie d'une formation régionale effectueront des exercices tactiques de bataillon, a rapporté lundi l'agence de presse russe Interfax, citant le ministère russe de la défense.

L'Institut pour l'Etude de la guerre déclare que Poutine pourrait ordonner de nouvelles opérations offensives de grande envergure plus tard cet hiver, mais il est important de ne pas surestimer les capacités probables des forces russes ou russo-biélorusses à les mener à bien.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés

La Pologne et l'Ukraine signent un accord bilatéral de sécurité

No Comment : Les frappes aériennes russes endommagent l'hôpital pour enfants de Kyiv