L'aide est "un investissement" et "pas de la charité", lance Zelensky au Congrès américain

Volodymyr Zelensky a remis un drapeau ukrainien signé par les soldats sur le front à Bakhmout, dans l’est du pays. Au Capitole, à Washington, le 21 décembre 2022
Volodymyr Zelensky a remis un drapeau ukrainien signé par les soldats sur le front à Bakhmout, dans l’est du pays. Au Capitole, à Washington, le 21 décembre 2022 Tous droits réservés Jacquelyn Martin/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé devant le Congrès américain que l'aide des Etats-Unis à son pays était un "investissement dans la sécurité mondiale et la démocratie", et "pas de la charité", après avoir reçu le soutien de Joe Biden.

PUBLICITÉ

Le président ukrainien a été reçu en héros à Washington où il a obtenu une nouvelle aide militaire avec notamment la livraison du système de défense anti-aérienne Patriot. Ce soutien est un "investissement dans la sécurité mondiale et la démocratie", a-t-il insisté.

Une assemblée comble, des applaudissements debout, des acclamations. Le Président Volodymyr Zelensky a fait forte impression au Congrès des Etats-Unis mercredi, pour sa première sortie d'Ukraine en 300 jours de guerre. Son but: prouver au monde, et surtout aux Russes, que les relations avec Washington sont au beau fixe. Mais aussi livrer un témoignage direct de la situation sur le front.

"L'année dernière, 70 000 personnes vivaient à Bakhmut... Aujourd'hui dans cette ville, il ne reste plus que quelques civils. Chaque centimètre carré de cette ville est trempé de sang, des canons rugissants retentissent toutes les heures, les tranchées du Donbass changent de main plusieurs fois par jour dans des combats acharnés et même au corps à corps, mais le Donbass ukrainien tient bon" déclaré le Président ukrainien dans son discours. "Votre argent n’est pas de la charité, c’est un investissement dans la sécurité mondiale et la démocratie, que nous gérons de la façon la plus responsable" a t'il également insisté.

En conclusion, le président a offert aux élus un drapeau ukrainien venant de Bakhmout, une ville de l'est de l'Ukraine, proche de Donetsk, où les combats se concentrent actuellement. De quoi finir de convaincre les élus les plus réticents à une nouvelle financière des Etats-Unis à l'Ukraine.

Le Congrès doit se prononcer d'ici à vendredi sur une rallonge militaire et économique de 45 milliards de dollars d'aide à l'Ukraine. Les Etats Unis ont déjà fourni 47 milliards de d'euros d'aide déjà fournis depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine.

Quelques heures plus tôt, Volodymyr Zelensky s'est entretenu en tête à tête avec Joe Biden à la Maison Blanche. Le Président américain lui a promis l'envoi d'armes supplémentaires pour près de 2 milliards de dollars, dont une batterie de missiles Patriot pour la défense anti-aérienne.

"Vous ne serez jamais seuls", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse commune, car "nous resterons à vos côtés aussi longtemps qu'il le faudra". Joe Biden a toutefois redit ne pas vouloir livrer d'armes de longue portée à Kiev : "donner à l'Ukraine des équipements fondamentalement différents de ce qui est déjà expédié risquerait de diviser l'Otan, l'Union européenne et le reste du monde", a-t-il jugé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Volodymyr Zelensky reçu par Joe Biden à la Maison Blanche, une visite historique

L'Ukraine face aux attaques de drones: Zelensky demande de nouvelles livraisons d'armes

Guerre en Ukraine : Joe Biden réaffirme à Volodymyr Zelensky son soutien à Kyiv