EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Etats-Unis: la suspension des vols intérieurs levée après une brève interruption

Archives : passager regardant des avions d'American Airlines sur le tarmac de l'aéroport Reagan de Washington, le 3 avril 2020
Archives : passager regardant des avions d'American Airlines sur le tarmac de l'aéroport Reagan de Washington, le 3 avril 2020 Tous droits réservés REUTERS/Carlos Barria/
Tous droits réservés REUTERS/Carlos Barria/
Par euronews avec AFP et AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Etats-Unis: la suspension des vols intérieurs levée après une interruption de plusieurs heures

PUBLICITÉ

La levée d'une décision rare et radicale prise par l'autorité américaine de l'aviation. Le régulateur aérien met fin à la suspension des vols intérieurs. La Federal Aviation Administration (FAA) avait annoncé que tous les vols aux Etats-Unis allaient être interrompus jusqu'à 9h, heure de la côte Est, soit 15h, heure de Bruxelles.

Cette décision a été prise en raison d'une panne affectant le système d'information aux personnels navigants. Ces messages, baptisés NOTAM, sont envoyés aux pilotes par les régulateurs de l'aviation civile gérant l'espace aérien d'un pays donné.

Ce même problème avait déjà provoqué des retards et des annulations plus tôt dans la matinée. À 7h30, heure de la côte Est, plus de 1 200 vols avaient été déjà retardés, à destination ou en provenance des États-Unis, selon le site Web de suivi des vols FlightAware. Plus de 100 avaient été annulés.

Aucune information n'a été communiquée quant à l'origine exacte de cette panne, mais la piste d'une cyberattaque a été écartée "pour le moment" par la Maison Blanche.

"Le président a été tenu informé par le ministre des Transports de la panne touchant les systèmes de la FAA. Il n'y a pas de signe montrant une cyberattaque pour le moment, mais le président a demandé au ministère des Transports de conduire une pleine enquête sur les causes", a écrit sur Twitter la porte-parole de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump investi par le parti républicain

Joe Biden testé positif au Covid-19 : la pression pour le retrait de sa candidature s'accentue

Joe Biden et Donald Trump appellent à l'apaisement après la tentative d'assassinat