Lituanie : explosion d'un gazoduc reliant les pays baltes à la Pologne

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Les pompiers en action après l'explosion d'un gazoduc dans le nord de la Lituanie, vendredi 13 janvier 2023.
Les pompiers en action après l'explosion d'un gazoduc dans le nord de la Lituanie, vendredi 13 janvier 2023.   -   Tous droits réservés  LTLT

Une explosion a endommagé vendredi le gazoduc Amber Grid, qui relie les pays baltes à la Pologne, dans le nord de Lituanie, sans faire de victimes, a annoncé l'opérateur local sur son site.

"Vers 17 heures (19H00 GMT), une explosion s'est produite sur le gazoduc Amber Grid, dans le district de Pasvalys. Selon les premières données, personne n'a été blessé", selon le communiqué du groupe Amber Grid.

L'explosion de l'un des deux tuyaux du gazoduc, dont la section endommagée a été construite en 1978, s'est produite loin des immeubles résidentiels, à environ cinq kilomètres de Pasvalys, près du village de Valakeliai, selon l'opérateur.

Un responsable des pompiers a indiqué à l'AFP que "le feu, qui atteignait environ 50 mètres de haut à son apogée, avait commencé à faiblir".

Nemunas Biknius, le PDG d'Amber Grid, a déclaré dans le communiqué que son groupe avait "immédiatement commencé à enquêter sur les circonstances de l'incident et à assurer l'approvisionnement des consommateurs en gaz".

"Dans l'immédiat, nous n'avons constaté aucune action malveillante" liée à cette explosion, mais "l'enquête portera sur tous les scénarios possibles", a-t-il ajouté aux journalistes.

Le groupe a précisé que le gazoduc où l'incendie s'est déclaré servait à fournir du gaz dans le nord de la Lituanie et à en transporter vers la Lettonie voisine.

Depuis juin 2022, la Lituanie s'est interdit d'importer du gaz russe, dans le contexte de l'invasion de l'Ukraine par Moscou.

Après avoir retrouvé son indépendance vis-à-vis de l'Union soviétique en 1990, la Lituanie a été fortement dépendante du gaz russe, jusqu'à la mise en service en 2014 d'un terminal GNL à Klaïpeda sur la mer Baltique, puis en 2022 celle d'un nouveau gazoduc qui relie les trois États baltes au réseau gazier européen, via la Pologne.