EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Paris et Berlin célèbrent les 60 ans du traité de l'Élysée

Olaf Scholz et Emmanuel Macron à la Sorbonne, le 22.01.2023
Olaf Scholz et Emmanuel Macron à la Sorbonne, le 22.01.2023 Tous droits réservés Benoit Tessier/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Benoit Tessier/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les gouvernements des deux pays se sont réunis aujourd'hui pour célébrer le traité d'amitié signé en 1963. Ils ont insisté sur leur rôle en Europe.

PUBLICITÉ

Après des débuts difficiles dans la relation entre Emmanuel Macron et Olaf Scholz et beaucoup d'incompréhension sur leurs politiques respectives en matière d'industrie, d'énergie et de Défense, les deux dirigeants sont parvenus à faire bonne figure à l'occasion de la célébration des 60 ans du traité de l'Élysée, le texte qui marque la réconciliation entre les anciens ennemis !

Emmanuel Macron et Olaf Scholz à Paris pour célébrer l'amitié franco-allemande

Les gouvernements de Paris et de Berlin se sont réunis ce dimanche pour une réunion de travail. Dans son discours de la Sorbonne, le chancelier Scholz a décrit le couple franco-allemand comme la "locomotive d'une Europe unie" alors qu'Emmanuel Macron a déclaré souhaiter faire des deux capitales "les pionnières pour la refondation de notre Europe".

Extrait du discours d'Emmanuel Macron lors des 60 ans du traité de l'Élysée

Le chancelier allemand et le Président français ont parlé de la coopération militaire avec l'Ukraine, insistant sur la nécessité de décider collectivement de l'envoi de chars lourds. Ils s’engagent, dans un communiqué commun, à soutenir l’Ukraine "aussi longtemps" que nécessaire.

Ils ont aussi évoqué l'industrie car le plan de subvention de Washington à ses entreprises inquiète. Paris et Berlin appellent à une réponse européenne "ambitieuse et rapide". La défense et l'industrie doivent permettre à l'Europe de devenir plus souveraine, ont déclaré Olaf Scholz et Emmanuel Macron.

Des déclarations fortes, suivies de quelques projets concrets : la création pour l'été d'un "ticket binational" pour les jeunes, afin "d'encourager les voyages en train au sein des deux pays", dont 60.000 exemplaires seront gratuits ; ou encore la prolongation du projet de pipeline européen d’hydrogène H2Med jusqu'au territoire allemand.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une claque pour les socio-démocrates à Berlin

Corruption au Parlement européen : l'avocat de Panzeri confirme l'implication du Qatar et du Maroc

"L'Italie veut jouer un rôle plus actif en Europe en matière de migration"