États-Unis : des fonds confisqués à un oligarque russe reversés à l’Ukraine

Le char Leopard 2 est expédié par un avion C-17 Globemaster de L’Aviation royale du Canada
Le char Leopard 2 est expédié par un avion C-17 Globemaster de L’Aviation royale du Canada Tous droits réservés screenshot - EV
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quelque 5 millions d’euros provenant des fonds gelés de Konstantin Malofeev, qui figure sur la liste des sanctions de Washington, devraient être envoyés rapidement au gouvernement ukrainien.

PUBLICITÉ

Les premières armes occidentales commencent à arriver en Ukraine. Un avion de l’armée de l’air canadienne a "décollé de Halifax avec le premier char de combat Leopard 2 que nous donnons à l’Ukraine", a indiqué la ministre canadienne de la Défense Anita Anand. "Le Canada est solidaire avec l’Ukraine, et nous continuerons à fournir aux forces armées ukrainiennes l’équipement dont elles ont besoin pour gagner."

Les États-Unis vont envoyer des missiles à guidage de précision et des batteries anti-aériennes, tandis que la France et l'Italie se sont engagées à livrer leur système anti-aérien SAMP/T au printemps.

Premier transfert de fonds confisqués à l'Ukraine

Le ministre américain de la JusticeMerrick Garland, a également annoncé le premier transfert de fonds russes confisqués. Quelque 5 millions d’euros provenant des fonds gelés de Konstantin Malofeev, qui figure sur la liste des sanctions de Washington, devraient être envoyés rapidement au gouvernement ukrainien.  

En 2022, quelques jours seulement après le début de la guerre, Washington a créé KleptoCapture, une cette agence d’élite placée sous la responsabilité du ministère de la Justice américaine dans le but d'appliquer des sanctions aux oligarques russes.

Kyiv craint une attaque "de grande ampleur" de Moscou

Ce premier versement doit aider notamment à la reconstruction de l'Ukraine, mais aussi à financer l'effort de guerre dans le Donbass. Après leur récente prise de la ville de Soledar, les Russes ont intensifié leurs frappes à Donetsk et Lougansk. Kyiv estime que la Russie prépare un nouveau bombardement à grande échelle, qui ciblerait les grandes villes du pays y compris la capitale.

Ce dimanche, de nouvelles sanctions européennes sur le prix d’achat de produits pétroliers raffinés sont entrées en vigueur. Les 27 pays membres de l'Union européenne sont parvenus à cet accord lors du récent sommet Union européenne-Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dans l'Est de l'Ukraine, la pression des troupes russes s'accroît

Ukraine : l'AEIA alerte sur le danger d'un "accident nucléaire"

Guerre en Ukraine : Kyiv demande de nouvelles armes et munitions à ses alliés occidentaux