PUBLICITÉ

La Russie intensifie la pression dans l'est de l'Ukraine

Archives : soldats ukrainiens près de Bakhmout (est de l'Ukraineà, le 16/12/2022
Archives : soldats ukrainiens près de Bakhmout (est de l'Ukraineà, le 16/12/2022 Tous droits réservés Libkos/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Libkos/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée russe semble intensifier ses opérations dans l'est de l'Ukraine. Pour Kyiv, cela coïncide avec la perspective du premier anniversaire du début de la guerre.

  • En Ukraine, l'armée russe semble intensifier ses opérations dans le Donbass.
  • Le président ukrainien V. Zelensky reconnaît que la situation est "difficile".
  • Le chef du renseignement militaire ukrainien est pressenti pour devenir le nouveau ministre de la Défense.
PUBLICITÉ

En Ukraine, l'armée russe semble intensifier ses opérations dans le Donbass. Les observateurs indiquent que les soldats russes progressent sur plusieurs fronts.

Les autorités ukrainiennes s'attendent d'ailleurs à ce que la Russie lance prochainement une offensive majeure. Une manière de marquer le premier anniversaire du début de la guerre.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a reconnu que la situation est "très difficile dans la région (orientale) de Donetsk, (où) il y a des batailles féroces".

"De nombreux rapports indiquent d'ores et déjà que les occupants veulent faire quelque chose de symbolique en février. Pour essayer de venger leurs défaites de l'année dernière. Nous constatons cette pression accrue dans différentes zones de la ligne de front", a-t-il ajouté.

Le ministère russe de la Défense a publié un communiqué indiquant que Kyiv s'apprêtait à faire exploser des bâtiments dans la ville de Kramatorsk, dans l'est de l’Ukraine. Une opération qui viserait à faire accuser la Russie de commettre des crimes de guerre.

Alors que les forces russes progressent dans l'est, l'Ukraine demande toujours aux Occidentaux d'accélérer la livraison des armes promises.

Ministère ukrainien de la Défense

C'est dans ce contexte que devrait intervenir un changement dans le gouvernement ukrainien.

Le ministre de la Défense Oleksiï Reznikov devrait être remplacé par l'actuel chef du renseignement militaire Kyrylo Boudanov.

Âgé de 37 ans, "Kyrylo Boudanov va diriger le ministère de la Défense, ce qui absolument logique en temps de guerre", a déclaré le député David Arakhamia, chef du groupe parlementaire Serviteur du peuple du président Volodymyr Zelensky.

Oleksiï Reznikov, 56 ans, sera nommé ministre des Industries stratégiques, a ajouté l'élu, sans préciser la date prévue de ce remaniement ministériel.

M. Reznikov, une des figures les plus connues de la guerre en Ukraine, avait été nommé ministre de la Défense en novembre 2021 et a contribué à permettre l'approvisionnement en armes occidentales des forces ukrainiennes.

Mais son ministère a été entaché par des scandales de corruption.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Union européenne ajoute la Russie à sa liste des paradis fiscaux

Volodymyr Zelensky serait attendu à Bruxelles au sommet des dirigeants de l’UE

No Comment : évacuations au nord de Kharkiv, Zelensky visite les blessés à l'hôpital