PUBLICITÉ

Russie : l'inflation pousse les retraités vers les marchés d'aliments périmés

Sur un marché de rue à Tcheliabinsk (centre de la Russie) - capture d'écran d'une vidéo AP
Sur un marché de rue à Tcheliabinsk (centre de la Russie) - capture d'écran d'une vidéo AP Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans les rues de certaines villes, on trouve désormais des marchés proposant des produits périmés, moins chers, donc plus abordables. Les ménages modestes, notamment les retraités, y font leurs courses pour subsister.

PUBLICITÉ

Nous sommes à Tcheliabinsk, dans le centre de la Russie. Sur ce marché, on vend des produits périmés, nettement moins chers, et donc beaucoup plus abordables pour ces clients, surtout des retraités.

"Je touche une pension de 12 500 roubles, explique Lioudmila. Entre le loyer et les factures à payer, c'est devenu intenable !"

Les sanctions internationales qui affectent l'économie russe ont amplifié l'inflation. Certains produits ont vu leur prix multiplié par deux.

Inaccessibles pour les ménages modestes.

D'où l'affluence dans ces marchés de produits périmés.

Les médecins précisent que la date de péremption peut être dépassée de quelques jours sans que cela pose problème, sauf pour certains produits comme la viande, pour lesquels le consommateur peut s’exposer à un risque d’intoxication alimentaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Union européenne ajoute la Russie à sa liste des paradis fiscaux

Ukraine : l'Occident veut "diviser" la Russie selon Poutine, Zelensky dénonce "la terreur" russe

Purges dans l'armée russe continuent, le chef d'état-major adjoint détenu