En visite surprise à Kyiv, Joe Biden réaffirme son soutien indéfectible à l'Ukraine

Joe Biden à droite et Volodymyr Zelensky à gauche (Kyiv, le 20/02/2023)
Joe Biden à droite et Volodymyr Zelensky à gauche (Kyiv, le 20/02/2023) Tous droits réservés AP/Ukrainian Presidential Press Office
Tous droits réservés AP/Ukrainian Presidential Press Office
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président américain a annoncé 500 millions de dollars d'aide supplémentaire à l'Ukraine.

PUBLICITÉ

Le président américain Joe Biden a effectué lundi une visite surprise à Kyiv, promettant de nouveaux armements et un soutien "indéfectible" à l'Ukraine, à quelques jours du premier anniversaire de l'invasion russe.

Le président ukrainien a salué cette venue comme un "signe extrêmement important de soutien", confiant à la presse, en compagnie du président américain, que les deux hommes voulaient discuter "de comment gagner (la guerre) cette année".

"Nous sommes déterminés à travailler ensemble pour assurer la victoire de l'Ukraine" a-t-il écrit sur Twitter, sous une vidéo montrant l'arrivée du président américain à Kyiv.

Nouvelles armes

Avant même le point presse commun des deux chefs d'Etat, la Maison Blanche avait annoncé dans un communiqué la livraison prochaine "d'autres équipements essentiels, notamment des munitions d'artillerie, des systèmes anti-blindage et des radars de surveillance aérienne".

Cette première visite à Kyiv de Joe Biden depuis le début de la guerre suit celles de nombre de dirigeants européens dans la capitale ukrainienne et celle de Volodymyr Zelensky à Washington en décembre.

"Lorsque Vladimir Poutine a lancé son invasion il y a près d'un an, il pensait que l'Ukraine était faible et que l'Occident était divisé. Il pensait qu'il pourrait nous survivre. Mais il avait tort", a lancé Joe Biden au cours du point presse.

Volodymyr Zelensky a pour sa part évoqué 500 millions de dollars d'assistance supplémentaire dont les détails seront annoncés dans les jours à venir. Le soutien militaire américain à Kyiv démontre que la Russie "n'a aucune chance de gagner" la guerre a ajouté Vlodymyr Zelenksy.

Alertes anti aériennes

Des alertes antiaériennes ont retenti lors de cette visite ont constaté des journalistes de l'AFP. Joe Biden était aux côtés du président Zelensky, sortant d'une église où ils étaient restés quelques minutes, lorsque les sirènes ont retenti, sans provoquer de panique.

Le président américain a aussi exprimé son admiration pour la résilience des Ukrainiens face à l'envahisseur. "C'est plus qu'héroïque", a-t-il dit.

La visite du président américain intervient alors que l'Ukraine fait face à une intensification des combats dans l'Est du pays, la Russie espérant percer le front pour reprendre l'initiative après d'humiliants revers à l'automne.

Le président russe Vladimir Poutine doit lui prononcer un discours important mardi à Moscou, qui devrait être largement consacré à la guerre en Ukraine.

Le maître du Kremlin a déclenché l'invasion de son voisin le 24 février 2022, prétendant que Kyiv orchestrait un génocide de populations russophones dans l'Est et que les Occidentaux voulaient utiliser le territoire ukrainien pour affaiblir la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Pologne ou la nouvelle tête de pont de l'OTAN

La Russie a attaqué Kostiantynivka, près du Donetsk, avec une bombe aérienne guidée

Encore des frappes russes sur Odessa, bâtiments civils endommagés