EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Emmanuel Macron entame sa tournée africaine au Gabon

Le président français Emmanuel Macron (à gauche) avec le président gabonais Ali Bongo (à droite), à Libreville, au Gabon, mercredi 1er mars 2023.
Le président français Emmanuel Macron (à gauche) avec le président gabonais Ali Bongo (à droite), à Libreville, au Gabon, mercredi 1er mars 2023. Tous droits réservés LUDOVIC MARIN/AFP or licensors
Tous droits réservés LUDOVIC MARIN/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président français a été reçu mercredi soir par son homologue gabonais Ali Bongo, avant de participer à un sommet consacré à la protection des forêts tropicales.

PUBLICITÉ

Emmanuel Macron a entamé ce mercredi sa tournée de quatre jours en Afrique. Le président français a atterri dans la soirée à Libreville, où il a été reçu par son homologue gabonais Ali Bongo.

Les deux hommes participent ce jeudi à un sommet consacré à la protection des forêts tropicales.

Ce sommet, baptisé "One Forest Summit", et co-organisé par les deux pays, est destiné à trouver des "solutions concrètes" pour la conservation des forêts, la protection du climat et des espèces dans un contexte de dérèglement climatique, mais "n'aura pas pour objectif de faire adopter de nouvelles déclarations politiques", ont souligné par avance les organisateurs.

Ils précisent qu'il aura surtout vocation à mettre en application les objectifs fixés par l'Accord de Paris sur le climat (2015) et la COP15 de Montréal sur la biodiversité (2022).

Le chef de l'Etat français doit se rendre dans la matinée au parc de l'Arboretum Raponda Walker, l'une des aires protégées du littoral gabonais au nord de Libreville, avant de rejoindre le palais présidentiel pour des rencontres avec des scientifiques, des ONG et des acteurs du secteurs privés dans l'après-midi.

D'autres chefs d'Etats dont Denis Sassou-Nguesso (Congo-Brazzaville), Faustin Archange Touadéra (Centrafrique), Mahamat Idriss Déby Itno (Tchad) ou encore Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (Guinée équatoriale) feront aussi le déplacement.

Emmanuel Macron se rendra ensuite en Angola, au Congo et en République démocratique du Congo. Une tournée diplomatique sur le continent africain à l’heure où le sentiment anti-français et l’influence russe gagnent du terrain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Afrique veut s’appuyer sur des informations climatiques en temps réel

COP27 : Emmanuel Macron veut protéger les grands fonds marins

La crise gabonaise, nouveau défi pour la stratégie de la France en Afrique