Des conditions favorables pour la contre-offensive ukrainienne

Conditions favorables  pour la contre-offensive ukrainienne
Conditions favorables pour la contre-offensive ukrainienne Tous droits rĂ©servĂ©s Euronews.
Par Oleksandra VakulinaEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La guerre en cartes đŸ—ș I Les forces ukrainiennes pourraient ĂȘtre en train de se retirer dans l'est de la rĂ©gion de Bakhmout et continuent Ă  infliger de lourdes pertes aux forces russes qui avancent.

PUBLICITÉ

Les forces ukrainiennes pourraient ĂȘtre en train de se retirer dans l'est de la rĂ©gion de Bakhmout et continuent Ă  infliger de lourdes pertes aux forces russes qui avancent.

La défense ukrainienne de Bakhmout reste stratégiquement solidecar elle continue à faire des dégùts sur le plan humain et matériel russetant que les forces ukrainiennes ne subissent pas de pertes excessives.

Selon l'Institut pour l'étude de la guerre (ISW), il est peu probable que les Ukrainiens se retirent de Bakhmout d'un seul coup, et pourraient poursuivre un retrait progressif des combatspour épuiser les forces russes en poursuivant la guerre urbaine.

D'aprÚs l'ISW, les forces russes ont peu de chances d'obtenir rapidement des gains territoriaux importants lorsqu'elles mÚnent une guerre urbaine, ce qui favorise généralement la défense. 

Le centre de la ville de Bakhmoutest situé sur la rive occidentale de la riviÚre Bakhmutka, et les forces russes devront se battre dans cette zone si elles ne parviennent pas à avancer directement au nord ou au sud de Bakhmout vers l'ouest du centre-ville aprÚs neuf mois d'avancées russes lentes et limitées dans cette zone. 

Selon l'ISW, il est encore trop tÎt pour évaluer les intentions de l'Ukraineconcernant un retrait complet de la zone. Dans cette zone, les forces ukrainiennes maintiennent leurs positions à une distance d'environ quatre kilomÚtres les unes des autres.

L'offensive russe pour capturer Bakhmout atteindra probablement son point culminant, si et quand les forces russes, captureront la ville, et l'armée russe aura probablement du mal à maintenir toute opération offensive ultérieure pendant quelques mois.

L'ISW ajoute que le point culminant imminent de l'offensive russe se trouve autour de Bakhmout. L'offensive russe déjà achevée autour de Vuhledar, et le blocage de l'offensive russe dans la région de Louhansksont susceptibles de créer des conditions favorables pour les opérations ukrainiennes de contre-offensive.

Partager cet articleDiscussion

À dĂ©couvrir Ă©galement

La guerre en cartes l Kyiv s'engage à défendre Bakhmut coûte que coûte

Critiqué par Wagner, le ministre russe de la Défense se rend dans la zone du conflit en Ukraine

À Kharkiv, un "cimetiùre de missiles" russes, pour prouver les crimes de guerre de Moscou