EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La guerre en cartes l Kyiv s'engage à défendre Bakhmut coûte que coûte

Sasha Vakulina, Euronews
Sasha Vakulina, Euronews Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Oleksandra VakulinaEuronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

🗺️ La guerre en cartes l Les autorités ukrainiennes ont indiqué que l'Ukraine continuera à défendre Bakhmut pour le moment et l'ordre a été donné d'envoyer des renforts dans la zone.

PUBLICITÉ

Les autorités ukrainiennes ont indiqué que l'Ukraine continuera à défendre Bakhmut pour le moment et l'ordre a été donné d'envoyer des renforts dans la zone.

L'Institut pour l'étude de la guerre indique que Bakhmut n'a pas d'importance intrinsèque sur le plan opérationnel ou stratégique.

La prise de la ville est nécessaire mais pas suffisante pour permettre aux Russes de continuer à avancer dans la région de Donetsk, et les forces russes ont déjà subi de si lourdes pertes en combattant pour la ville que leur attaque culminera très probablement après qu'elles l'auront sécurisée - si ce n'est pas avant.

La perte de Bakhmut n'est donc pas une préoccupation opérationnelle ou stratégique majeure pour l'Ukraine.

Mais la lutte de l'Ukraine pour Bakhmut a pris une importance stratégique en raison de la composition actuelle des forces russes déployées dans la région.

L'opportunité d'endommager les éléments d'élite du groupe Wagner, ainsi que d'autres unités d'élite si elles sont engagées, dans un contexte de guerre urbaine défensive où le gradient d'attrition favorise fortement l'Ukraine, est attrayante", indique l'ISW.

Certains rapports occidentaux ont récemment suggéré que l'Ukraine dépensait ses propres effectifs d'élite et ses rares équipements pour recruter des prisonniers du groupe Wagner qui ne sont que de la chair à canon. Selon le SIE, cette observation est valable en général, bien que le réservoir de recrues russes condamnées aptes au combat ne soit pas illimité et que l'élimination permanente de dizaines de milliers d'entre elles à Bakhmut signifie qu'elles ne seront pas disponibles pour des combats plus importants.

Le ministère britannique de la défense estime que le commandement militaire russe ne parvient pas à équiper correctement ses forces malgré les combats rapprochés en Ukraine. Selon sa récente mise à jour des renseignements, le commandement militaire russe ordonne aux réservistes mobilisés d'attaquer les positions bétonnées ukrainiennes avec seulement des armes à feu et des pelles.

La bataille de Bakhmut pourrait, en fait, gravement dégrader les meilleures forces du groupe Wagner, privant la Russie de certaines de ses troupes de choc les plus efficaces et les plus difficiles à remplacer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'UE sanctionne des responsables russes accusés de violences sexuelles "systématiques" en Ukraine

Malgré l'offensive russe, les Ukrainiens veulent se battre jusqu'au bout à Bakhmut

Des conditions favorables pour la contre-offensive ukrainienne