Ukraine : la lutte pour Bakhmout continue

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Des soldats ukrainiens se préparent à tirer un obus vers des positions russes près de Bakhmout, dans la région de Donetsk, en Ukraine, le 05/03/2023
Des soldats ukrainiens se préparent à tirer un obus vers des positions russes près de Bakhmout, dans la région de Donetsk, en Ukraine, le 05/03/2023   -  Tous droits réservés  LIBKOS/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.

Les combats ne faiblissent pas à Bakhmout dans l'est de l'Ukraine.

La Russie affirme qu'elle renforce son emprise sur la zone en pilonnant les principales voies d'accès de la ville. Des combats intenses décrits comme un "enfer" par un officier ukrainien.

Les forces ukrainiennes disent contrôler encore la ville, mais un officier supérieur ukrainien parle d'"enfer" avec des combats intenses.

Dans son message vidéo quotidien, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que les troupes de Kiev étaient engagées dans une bataille "douloureuse et difficile". Il a rendu hommage à la bravoure de ses soldats.

"_Je remercie tous ceux dont la vie sauve la vie de l'Ukraine.__Je tiens à rendre un hommage particulier à la bravoure, à la force et à la résilience des soldats qui se battent à Donbass._C'est l'une des batailles les plus difficiles. Elle est douloureuse et difficile."

Pour les civils de la région, la vie devient de plus en plus difficile. Beaucoup d'entre eux vivent dans des sous-sols dans des conditions très précaires.

"On a peur, bien sûr", lance Alina, une habitante. "_On a peur, c'est humain. On veut vivre aussi. Et je veux que tout ça se termine au plus vite. Ils doivent se mettre d'accord, d'une manière ou d'une autre. _Là, on n'en peut plus !"

La Russie semble déterminée à s'emparer de Bakhmout dans le cadre de son objectif plus large de contrôler de l'ensemble de la région du Donbass, mais les deux camps se plaignent d'un manque de munitions.