PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la situation sur le terrain le 20 avril 2023, cartes à l'appui

Sasha Vakulina, euronews
Sasha Vakulina, euronews Tous droits réservés Lyon
Tous droits réservés Lyon
Par Sasha Vakulina (adapté de l'anglais)
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sasha Vakulina d'euronews fait le point quotidien sur la guerre en Ukraine en recoupant les sources d'informations et les cartes disponibles

PUBLICITÉ

Les forces russes continuent d'utiliser des drones "Shahed" et d'autres systèmes de moindre précision pour compenser la dégradation de l'approvisionnement en munitions de précision de la Russie, a indiqué l'Institut pour l'étude de la guerre (ISW), un centre de réflexion basé aux Etats-Unis.

Le porte-parole de l'armée de l'air ukrainienne, le colonel Yuri Ihnat, a noté de son côté que la Russie aurait utilisé la quasi-totalité de son stock de missiles stratégiques depuis le 11 septembre 2022.

Quant aux force ukrainiennes, elles auraient abattu 750 des 850 missiles que les forces russes ont lancés sur l'Ukraine au cours de cette période.

Toujours selon cette source officielle ukrainienne, les forces russes seraient passées à des options moins coûteuses et de plus courte portée, telles que les bombes aériennes guidées. Les Russes auraient également retiré les missiles de type Kh-50 de leur stockage pour les restaurer.

Certains blogueurs russes affirment de leur côté que les forces russes utilisent des bombes FAB larguées par avion pour détruire les zones fortifiées ukrainiennes à Bakhmout.

L'estimation actuelle du contrôle du terrain selon l'ISW montre que les avancées russes évaluées et le territoire revendiqué représentent environ 87,9 % de Bakhmout.

Les forces russes ont également poursuivi leurs attaques terrestres à l'intérieur et autour de la ville. Des "Milbloggers" ont affirmé que les forces du groupe Wagner auraient fait des progrès significatifs dans les zones urbaines du nord-ouest de Bakhmout et auraient pris le contrôle d'une zone située au nord de la rue Vesela, y compris le territoire de l'hôpital n°2 de Bakhmout.

Quant au commandant des forces terrestres ukrainiennes, Oleksandr Syrskyi, il a déclaré qu'au milieu des violents combats dans la région de Donetsk, l'Ukraine tenait bon et "repoussait l'offensive de l'ennemi" à Bakhmout.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur

Kharkiv et Odessa visées par des frappes russes, la Crimée occupée ciblée par les Ukrainiens

"Où est maman ?" L'histoire d'un petit garçon ukrainien enlevé par les forces russes