PUBLICITÉ

Non, la guerre en Ukraine n'est pas une mise en scène

Sophia Khatsenkova, euronews
Sophia Khatsenkova, euronews Tous droits réservés Lyon
Tous droits réservés Lyon
Par Sophia Khatsenkova (adapté de l'anglais)
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sophia Khatsenkova d'euronews s'intéresse aujourd'hui aux images d'un vrai film de cinéma consacré à la guerre en Ukraine qui ont été détournées sur les réseaux sociaux

PUBLICITÉ

Des utilisateurs de médias sociaux partagent ces derniers temps une vidéo trompeuse sur Twitter affirmant que ces images sur la guerre en Ukraine sont mises en scène.

La vidéo montre des hommes en uniforme portant des armes qui entrent dans un bâtiment tandis qu'une équipe de tournage les filme.

La vidéo est ensuite coupée par des explosions à l'intérieur d'un bâtiment, tandis que l'équipe continue de filmer.

Des utilisateurs de Twitter se sont emparés de cette vidéo et ont affirmé à tort que l'Ukraine mettait en scène des séquences de combat pour remonter le moral de ses soldats en exagérant leurs succès sur le champ de bataille.

The Cube a effectué une recherche d'images inversée et a retrouvé les messages originaux sur TikTok.

Ces vidéos ont été partagées par un réalisateur ukrainien, Artem Kocharian, qui s'est installé en Lettonie en février 2022, au début de la guerre.

L'un des hashtags sous ses vidéos TikTok mentionne "cinéma" et "coulisses"

Nous avons ensuite trouvé ce reportage sur Youtube qui explique qu'il s'agit bien d'un film intitulé "Hope" (espoir en anglais), qui raconte l'histoire d'une jeune femme qui assiste à la mort de ses proches.

Et contrairement à ce que certains utilisateurs de Twitter ont affirmé ce film n'a pas été tourné en Ukraine mais en Lettonie, dans la ville de Sigulda, d'après les différentes informations que nous avons trouvées.

Plus précisément, le film a été tourné sur une ancienne base militaire, qui sert aujourd'hui de lieu d'entraînement au laser tag.

Sur leur site web, on peut voir la caserne où se déroule la scène où les "explosions" se sont produites.

Dans une autre interview accordée à un média ukrainien, le réalisateur insiste même, je cite, sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un documentaire : "Ce n'est pas un documentaire, c'est un film".

Le même clip a également été reposté par une agence d'effets spéciaux sur Instagram le mois dernier

La légende dit : "Aujourd'hui, nous tournons un film tragique - une histoire réelle d'Ukraine. Nous sommes plus qu'heureux que pour nous ce ne soit que des effets spéciaux, qu'un film".

Selon le réalisateur, la sortie du film est prévue pour le mois de juin prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Cube : les confessions de deux anciens mercenaires du groupe Wagner

The Cube : qui se cache derrière le compte "Donbass Devushka" ?

La frappe à Kharkiv fait 16 morts, Zelensky évoque la concentration de troupes russes