Ukraine : la Russie revendique des avancées à Bakhmout

La guerre continue de faire rage en Ukraine.
La guerre continue de faire rage en Ukraine. Tous droits réservés Anatolii STEPANOV / AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ces derniers jours, l’armée russe a également frappé la région de Zaporijjia. L’AIEA continue de s’inquiéter pour la sécurité de la centrale nucléaire.

PUBLICITÉ

Les combats font toujours rage en Ukraine, notamment à Bakhmout, dans l’est du pays. La Russie affirme y avoir fait des avancées, alors que l’armée ukrainienne tient encore la partie ouest de la ville.

Ces derniers jours, l’armée russe a également frappé la région de Zaporijjia. L’AIEA continue de s’inquiéter pour la sécurité de la centrale nucléaire.

En attendant, l’Ukraine poursuit la préparation de sa contre-offensive. L’Espagne a annoncé que les six chars Leopard promis à Kyiv arriveraient à destination dans la semaine.

Le vice-ministre ukrainien des Affaires étrangères, Andrij Melnyk, a lui exhorté les alliés à faire plus en leur demandant de consacrer 1 % de leur PIB à la fourniture d'armes à l'Ukraine.

Dans son allocution quotidienne, le président Volodymyr Zelensky a annoncé des sanctions contre des centaines d'entreprises qui, selon lui, "investissent dans l'agression russe et la soutiennent".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La version russe de la chaîne Zara ouvre à Moscou

Aide militaire à l'Ukraine : les alliés engagés, mais prudents

Pour faire face au manque de munitions, l'Ukraine investit dans la production locale