Plus de 345 000 mines anti-personnel neutralisées en Ukraine depuis le début de la guerre

Un démineur recherche des explosif dans un champ de l'Est ukrainien
Un démineur recherche des explosif dans un champ de l'Est ukrainien Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Ukraine serait le plus territoire le plus miné du monde, dépassant la Syrie ou l'Afghanistan.

PUBLICITÉ

C'est un groupe de soldats de plus en plus présents sur le front ukrainien... Des démineurs, qui opèrent en première ligne, et sécurisent le terrain pour le reste des troupes et les civils. Une mission dangereuse, mais nécessaire. Selon Kyiv, plus de 345 000 mines ont été neutralisées depuis le 24 février dernier.

"Il y a des milliers de mines. Et chacune doit être neutralisée séparément. Aujourd'hui, nous allons en enterrer au moins 70. On les extrait spécifiquement pour que personne ne se blesse dans les prochaines années" explique Oleksandr Dvoretsky, responsable de l'équipe de déminage.

Dans un rapport présenté par le think tank GLOBSEC, plus de 30% du territoire ont été exposés à des bombardements intenses. Des milliers de mines mais aussi des obus non explosés se trouveraient dans l'Est du pays, notamment le Donbass.

Selon les experts, l'Ukraine serait le territoire le plus miné au monde, dépassant des pays comme l'Afghanistan ou la Syrie, et la guerre est loin d'être terminée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mines terrestres antipersonnel : plus de 1 600 morts et 3 000 blessés en 2022

Combien va coûter la reconstruction de l'Ukraine ?

Ukraine : les "principales batailles" auront lieu "bientôt" assure Volodymyr Zelensky