EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ukraine : nouvelles attaques de drones sur Kyiv ce vendredi matin sans faire de victimes

Le président ukrainien lors d'une conférence de presse au sommet de la Communauté politique européenne (CPE) à Bulboaca, en Moldavie, 01/06/2023
Le président ukrainien lors d'une conférence de presse au sommet de la Communauté politique européenne (CPE) à Bulboaca, en Moldavie, 01/06/2023 Tous droits réservés Carl Court/2023 Getty Images
Tous droits réservés Carl Court/2023 Getty Images
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Volodymyr Zelensky appelle à laisser les abris antiaériens ouverts 24 heures sur 24 et appelle à un soutien sans faille de la "famille européenne" lors d'un sommet en Moldavie

PUBLICITÉ

Alors que des drones et des missiles ont de nouveau frappé Kiyv dans la nuit de jeudi à vendredi, Volodymyr Zelensky a souligné l'importance vitale de maintenir ouverts les abris antiaériens 24h sur 24.

Le même jour, le président ukrainien rencontrait les dirigeants européens lors du sommet de la Communauté politique européenne en Moldavie.

Il a réitéré sa volonté de voir son pays intégrer l'OTAN et l'Union européenne.

"Chaque doute que nous manifestons est une tranchée que la Russie essaiera d'occuper", a-t-il martelé. "Tous les pays européens qui ont une frontière avec la Russie et qui ne veulent pas que la Russie leur arrache une partie de leur territoire doivent être membres à part entière de l'Otan et de l'UE", a-t-il poursuivi.

Les efforts diplomatiques sont également passés par Brasilia, où le président Lula a reçu son homologue finlandais. Sauli Niinistö a souligné que la fin de la guerre était encore improbable à l'heure actuelle.

" Mon sentiment est que toute tentative de paix est précieuse, mais je pense que pour le moment, elle n'est pas en vue", a t-il déclaré.

Parallèlement, Moscou a affirmé que les forces ukrainiennes avaient tenté d'"envahir" la région russe de Belgorod et mené des frappes nourries qui ont fait onze blessés, notamment dans la ville frontalière de Chebekino.

Côté russe, Moscou a affirmé avoir mis un terme à une tentative d'invasion des forces ukrainiennes dans la région frontalière de Belgorod, en partageant une vidéo des attaques qui auraient fait plusieurs blessé s.

Plus de 3 000 habitants de l'est du pays ont déjà été temporairement relogés pour des raisons de sécurité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Encore une nuit sous les bombes en Ukraine, la capitale frappée

No Comment : au moins 6 blessés dans une frappe aérienne russe sur Kharkiv

L'Ukraine affirme avoir détruit l'un des avions de combat russes les plus modernes