PUBLICITÉ

Recep Tayyip Erdogan a prêté serment, pour la troisième fois à la tête de la Turquie

Le président turc réélu pour la troisième fois
Le président turc réélu pour la troisième fois Tous droits réservés Ali Unal/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Ali Unal/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président turc a prêté serment devant des dizaines de dignitaires étrangers, dont le secrétaire général de l'OTAN, qui a pour mission de convaincre Erdogan d'accepter la Suède dans l'Alliance atlantique.

PUBLICITÉ

 Recep Tayyip Erdogan a prêté serment ce samedi, entamant son troisième mandat de président pour cinq ans, après avoir été également trois fois Premier ministre. L’homme fort de la Turquie s'est ensuite rendu au mausolée d'Atatürk -le fondateur de la Turquie moderne-  d'où il s’est engagé "à ramener les victimes du séisme chez elles dès que possible". 50 000 personnes ont perdu la vie en février, et trois millions sont déplacées.

Des dizaines de dignitaires étrangers ont assisté à la cérémonie, dont le premier ministre hongrois Viktor Orban, ou le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, qui devait avoir une réunion bilatérale avec le président. Il espère convaincre Recep Tayyip Erdogan d’accepter de recevoir dans l’Otan la Suède, qui cherche à adhérer depuis la guerre en Ukraine. Mais Ankara reproche toujours à la Suède d'abriter des réfugiés kurdes qu'elle qualifie de "terroristes".

.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation