PUBLICITÉ

Judo : le Grand Prix de Douchanbé s'achève en apothéose au Tadjikistan

Grand Prix de Douchanbé 2023, -90 kg, FINALE USTOPIRIYON vs AIN ALLAKHVERDIEV
Grand Prix de Douchanbé 2023, -90 kg, FINALE USTOPIRIYON vs AIN ALLAKHVERDIEV Tous droits réservés Gabriela Sabau/IJF Official
Tous droits réservés Gabriela Sabau/IJF Official
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

🥋 🇹🇯 Avec une organisation impeccable, le Tadjikistan s'est hissé sur la scène mondiale du judo avec brio.

PUBLICITÉ

Le premier Grand Prix de Judo de Douchanbé s'est clôturé dans une atmosphère grandiose, captivant l'attention du public tadjik, révélant ainsi l'engouement suscité par le judo dans le pays. 

Des spectateurs de tous âges ont rempli l'arène, impatients d'admirer leurs héros en action. 

Le Tadjikistan a brillé avec une nouvelle victoire dans la catégorie des moins de 90kg, portant haut les couleurs nationales grâce au triomphe de Komronshokh Ustopiriyon, un champion avec une détermination inébranlable.

Une victoire empreinte de passion

L'expérience s'est révélée inoubliable pour les fans qui ont eu le privilège de voir leur héros évoluer sur le tatami. 

Sous les regards attentifs, le président de la Fédération de judo du Tadjikistan, Ismoil Mahmadzoir, a remis les médailles aux athlètes, accompagné d'un hymne national qui a fait vibrer toute l'arène. 

En exprimant sa gratitude envers les supporters, le champion local a déclaré : "Les Tadjiks aiment tellement le judo ! Cela m'a donné beaucoup d'énergie pour le match final. Merci à tous."

Un spectacle de haut niveau

Dans la catégorie des moins de 78 kg, la jeune judokate Anna Monta Olek a vécu une journée mémorable, remportant la médaille d'or lors d'une finale 100% allemande. 

Les médailles ont été remises par Jeon Ki-Young, directeur de l'arbitrage de la FIJ

La judokate allemande a partagé son enthousiasme en déclarant : "C'était génial, il y avait beaucoup de bruit, mieux que dans beaucoup d'arènes où j'ai combattu auparavant. J'ai aimé l'atmosphère. Ils savent ce que vous faites et ils le comprennent, j'aime beaucoup ça."

Triomphes et récompenses

Dans la catégorie des -100 kg, Matvey Kanikovskiy a remporté la médaille d'or après sa victoire contre Niaz Bilalov. Cette distinction lui a été remise par Abdullo Rakhmonzoda, Président du Comité de la Jeunesse et des Sports du Tadjikistan. 

Quant à la catégorie des +78 kg, c'est l'expérimentée Rochele Nunes qui a triomphé face à la judokate allemande Samira Bouizgarne. Les médailles ont été remises par Skander Hachicha, le directeur sportif de la FIJ.

Une finale électrisante

Tous les regards étaient tournés vers la finale des +100 kg, où le numéro un mondial, le Tajik Temur Rakhimov , était attendu. Cependant, le champion local n'a pu s'imposer face à son adversaire Tamerlan Bahsaev.

Fathullo Sohibov, parrain du Grand Prix de Douchanbé 2023, a eu l'honneur de remettre les médailles lors de cette ultime confrontation.

L'éducation par le judo

À travers ce Grand Prix, le Tadjikistan a non seulement célébré ses champions, mais a également réaffirmé son engagement envers l'éducation et l'avenir de sa jeunesse grâce au judo. 

Avec une organisation impeccable, le pays s'est hissé sur la scène mondiale du judo avec brio, promettant ainsi un avenir radieux pour le sport et ses adeptes au Tadjikistan.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Maxime-Gaël Ngayap Hambou et Alex Clerget médaillés à Astana

Judo : le Français Romain Valadier-Picard en or à Linz

Les meilleurs judokas du monde réunis au Grand Chelem de Douchanbé 2024