EventsÉvènements
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Premier Grand Prix de Douchanbé : un triomphe historique du judo au Tadjikistan

Obid Dzhebov, vainqueur en -66 kg lors du Grand Prix de Douchanbé, au Tadjikistan, vendredi 2 juin 2023.
Obid Dzhebov, vainqueur en -66 kg lors du Grand Prix de Douchanbé, au Tadjikistan, vendredi 2 juin 2023. Tous droits réservés Tamara Kulumbegashvili/IJF
Tous droits réservés Tamara Kulumbegashvili/IJF
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Tadjikistan, une nation animée par la passion du judo, a débuté la toute première édition du Grand Prix de Douchanbé.

PUBLICITÉ

Le monde du judo s'est donné rendez-vous au Tadjikistan ce vendredi pour assister à l'inauguration du Grand Prix de Douchanbé.

Dans une salle comble, avec l'un des publics les plus fervents du World Judo Tour, l'événement a débuté avec une cérémonie d'ouverture empreinte d'émotion.

Le maire de Douchanbé Rustam Emomali et le président de la fédération internationale de judo Marius Vizer ont conjointement inauguré cette compétition qui promet d'être riche en rebondissements.

Stangar triomphe encore chez les -48kg

Dans la catégorie des -48kg, la judokate slovène Marusa Stangar, déjà auréolée d'une médaille d'or lors du Grand Prix de Haute-Autriche, était déterminée à atteindre une fois de plus la finale.

Face à elle se tenait Sabina Giliazova, qui concourait sous bannière neutre. Dans un combat acharné, Marusa Stangar a su faire preuve de maîtrise et de détermination pour finalement remporter la victoire finale, décrochant ainsi la médaille d'or tant convoitée. Les médailles ont été remises aux championnes par le président de la FIJ, Marius Vizer.

Marusa Stangar s'est exprimée après sa victoire : "C'est vraiment impressionnant de voir à quel point le public était enthousiaste. C'est une super ambiance, et mes parents sont aussi là. La foule est si bruyante, c'est incroyable."

Abdulaev brille dans la catégorie des -60kg

Dans la catégorie des -60kg, c'est Ramazan Abdulaev qui a réalisé une combinaison impressionnante pour remporter une victoire amplement méritée. Son talent et sa technique lui ont permis de prendre le dessus sur ses adversaires et de décrocher la médaille d'or. Les médailles ont été remises par le maire de Douchanbé, Rustam Emomali.

La catégorie des -52kg a été le théâtre d'une performance remarquable de la part d'Alesya Kuznetsova. Elle a su prendre le contrôle de ses combats et s'imposer face à ses concurrentes. La judokate qui combattait sous bannière neutre a ainsi remporté la médaille d'or, recevant sa récompense des mains d'Islam Makhachev, champion du monde des poids légers de l'UFC.

La première médaille d'or pour le Tadjikistan

Dans la catégorie des -66kg, tous les espoirs du pays reposaient sur les épaules d'Obid Dzhebov. Et il n'a pas déçu son public. Le judoka tadjik a électrisé la salle en remportant une victoire tactique en finale. 

Ce triomphe a fait exploser de joie le public qui célébrait la première médaille d'or du Tadjikistan lors de ce Grand Prix. Les médailles ont été remises par le président de la fédération de judo du Tadjikistan, Ismoil Mahmadzoir.

Obid Dzhebov a exprimé sa fierté après sa victoire : "Je suis extrêmement fier de ce public et de la façon dont il nous a soutenus avec tant de passion, je pense que c'est le meilleur public au monde. C'est un grand honneur d'avoir tous ces gens ici qui m'encouragent."

Shukurjon Aminova en larme

Chez les -57kg, la judokate ouzbèke Shukurjon Aminova a été submergée par l'émotion en remportant sa première médaille d'or lors d'un Grand Prix.

Cette victoire représente un tournant dans sa carrière et confirme son talent indéniable sur les tatamis. Sa médaille lui a été remise par le directeur de l'arbitrage de la FIJ, Armen Bagdasarov.

Mehrzod Sufiev, la révélation locale

L'excitation a atteint son paroxysme lorsque Mehrzod Sufiev a réalisé une attaque spectaculaire de tomoe nage, lui permettant de remporter une médaille de bronze.

Ce jeune judoka tadjik a su conquérir le cœur des spectateurs locaux, qui l'ont chaleureusement encouragé tout au long de la compétition.

Des applaudissements nourris retentissent, marquant ainsi le début historique de ce tout premier Grand Prix au Tadjikistan. Ce tournoi promet encore de belles surprises et de grands moments de sport et d'émotion.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mondiaux de judo : Deguchi et Stump remportent les médailles d'or

Les meilleurs judokas du monde réunis au Grand Chelem de Douchanbé 2024

Judo : le Grand Prix de Douchanbé s'achève en apothéose au Tadjikistan