EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Moscou ordonne aux milices privées de signer un contrat avec le ministère de la Défense

Une peinture murale représentant des mercenaires du groupe russe Wagner, sur laquelle on peut lire : "Les mercenaires du groupe Wagner sont des hommes d'affaires"
Une peinture murale représentant des mercenaires du groupe russe Wagner, sur laquelle on peut lire : "Les mercenaires du groupe Wagner sont des hommes d'affaires" Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le groupe Wagner "ne signera aucun contrat" avec le ministère russe de la Défense a lancé Evguéni Prigojine.

PUBLICITÉ

En Russie, les groupes paramilitaires doivent désormais signer un contrat avec le ministère de la défense avant le 1er juillet ; l'ordre vient du ministre en personne, Sergueï Choïgou, face à la prolifération de ces détachements indépendants.

Difficile de ne pas y voir un message envoyé au plus célèbre des groupes de mercenaires, Wagner, dont le chef, Evguéni Prigojine, est en conflit ouvert avec le ministre. L'homme a d'ores et déjà exclu tout contrat avec le ministère, dans un message très critique à l'égard de la hiérarchie militaire.

"Le groupe paramilitaire Wagner s'intègre organiquement dans le système global, il coordonne ses actions avec les généraux de droite, de gauche, avec les commandants d'unité, il possède l'expérience la plus profonde et constitue une structure très efficace. Malheureusement, la plupart des unités militaires n'ont pas une telle efficacité, précisément parce que Choïgou ne peut pas gérer les formations militaires normalement" a-t-il lancé dans un message audio dimanche.

Prigojine a par ailleurs affirmé que Wagner était déjà dévoué aux intérêts de la Russie, précisant qu'il ne signera "aucun contrat avec Choïgou".

Dans une opération de communication, Moscou a publié ce lundi une vidéo du groupe paramilitaire tchétchène baptisé Akhmat, au moment de sa signature de l'accord, un moyen de montrer que cette force armée privée rentre dans le rang.

Evguéni Prigojine a régulièrement critiqué le ministre russe de la défense pour sa gestion de la guerre en Ukraine, et son incapacité à livrer à ses forces des munitions lors de la bataille de Bakhmout, pour laquelle Wagner était au premier plan. Le chef de la milice a par ailleurs récemment critiqué l'armée russe, soumise à des incursions de groupes armés dans la région de Belgorod, frontalière de l'Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie adopte une loi graciant les criminels qui combattent en Ukraine

Ukraine : le président Zelensky évoque des actions de "contre-offensive"

Kherson inondée : les évacuations continuent et le bilan s'aggrave