Malgré la rébellion de Wagner, l'armée russe maintient ses attaques contre l'Ukraine

Un immeuble d'habitation a Kyiv
Un immeuble d'habitation a Kyiv Tous droits réservés Andrew Kravchenko/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois personnes ont été tuées et onze blessées à Kyiv au cours d'une nouvelle vague d'attaques aériennes russes visant plusieurs cibles à travers le pays pendant la nuit, ont indiqué samedi les services d'urgence.

Alors que Moscou semble s'enfoncer dans le chaos après la rébellion du groupe paramilitaire Wagner, les forces russes ont continué de bombarder la capitale ukrainienne mais aussi d'autres villes comme Kharkiv et Dnipro.  

PUBLICITÉ

L'un des incidents les plus marquants s'est produit dans la nuit de vendredi, lorsque les débris d'un missile russe ont frappé un immeuble d'habitation de 24 étages à Kyiv. 

L'attaque a causé la mort de trois personnes et blessé onze autres, selon les informations fournies par le ministre ukrainien de l'Intérieur, Ihor Klymenko. 

Pendant que les combats font rage en Ukraine, l'armée ukrainienne a affirmé être en étroite observation de l'opposition qui fait rage entre le groupe paramilitaire Wagner et le haut commandement russe. 

Cette rébellion au sein même des forces russes témoigne des profondes divisions et des dissensions qui existent dans le pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Volodymyr Zelensky demande des avions de chasse et des missiles longue portée

L'Ukraine revendique une "frappe réussie" sur le QG de la flotte russe en Crimée

Bombardements meurtriers sur l'Ukraine : Kyiv met en garde contre "des mois difficiles à venir"