L'Allemagne veut indemniser les déplacés de force de la RDA

Le Bundestag
Le Bundestag Tous droits réservés Bernd von Jutrczenka/dpa via AP
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

12 000 personnes qui vivaient sur le Rideau de fer ont été déplacées dans d'autres parties de la RDA en 1952, et en 1961.

PUBLICITÉ

Le parti du chancelier allemand Olaf Scholz souhaite indemniser les "victimes" de l'injustice communiste dans l'ancienne RDA.

L’objectif est de verser 20 000 euros aux 12 000 personnes contraintes de quitter leur domicile près de la frontière avec la RFA en 1952 et 1961.

Les autorités de l’époque avaient expliqué déplacer les habitants pour faire de la place pour les infrastructures le long du rideau de fer et expulser ceux qu’ elles considéraient comme une menace.

En 1961, Marie-Luise Troebs avait 10 ans, sa famille a été expulsée de la ville de Geisa par les autorités communistes et envoyée à 130 kilomètres de là.

"La plupart des hommes étaient armés, se souvient-elle. Une femme s'est précipitée vers nous et nous a dit : "Vous n'avez pas le droit de quitter la maison aujourd'hui, vous n'avez pas le droit d'aller à l'école aujourd'hui". "Mais pourquoi ? Pourquoi ?" Ma mère est arrivée avec les garçons, les quatre dans ses bras, et elle a essayé de nous expliquer que nous devions quitter Geisa. Et c'était... terrible".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Allemagne scelle avec Israël un accord "historique" sur l'achat du bouclier antimissiles Arrow

Immigration : l'Allemagne renforce ses contrôles aux frontières avec Pologne et République Tchèque

Allemagne : la spirale de la crise du secteur de l'immobilier