EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Kramatorsk : Moscou assure avoir visé une cible militaire

Kramatorsk, le 28 juin 2023
Kramatorsk, le 28 juin 2023 Tous droits réservés National Police of Ukraine/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés National Police of Ukraine/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après la destruction d'un restaurant dans la ville ukrainienne de Kramatorsk, le Kremlin assure avoir visé une cible militaire.

PUBLICITÉ

Au moins dix personnes, dont trois adolescents, ont été tuées et 60 autres blessées dans la frappe russe sur Kramatorsk.

Le bombardement a détruit une pizzeria fréquentée notamment par des journalistes, des travailleurs humanitaires et des soldats.

Selon le gouverneur ukrainien de la région, la frappe a eu lieu à l'heure où les clients venaient de passer commande.

Artem Dekhtyarenko, porte-parole du Service de sécurité ukrainien : "L'unité de contre-espionnage du Service de sécurité de l'Ukraine a appréhendé un agent des services spéciaux de la Fédération de Russie qui était impliqué dans la coordination de l'attaque de missiles russes sur un café du centre de Kramatorsk le 27 juin.

De son côté, le ministère russe de la Défense assure avoir ciblé un "point de déploiement temporaire" de l'armée ukrainienne.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov assure pour sa part que "la Russie ne frappe pas d'infrastructures civiles" en Ukraine.

Kramatorsk est un nœud ferroviaire au nord de Donetsk. La ville est régulièrement visée par les bombardements russes.

Ailleurs en Ukraine, trois personnes ont été tuées mercredi dans un bombardement russe dans la région de Kharkiv, dans le nord-est du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Raid meurtrier à Kramatorsk : l'ONU exhorte les belligérants à ne pas viser les civils

Russie : des attaques contre une synagogue et des églises font 19 morts dans le Caucase

Des frappes ukrainiennes font au moins six morts en Russie et en Crimée annexée, selon Moscou