EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Italie : six morts dans l'incendie d'une maison de retraite à Milan

Les pompiers en action après un incendie dans une maison de repos, à Milan, Italie, le 7 juillet 2023.
Les pompiers en action après un incendie dans une maison de repos, à Milan, Italie, le 7 juillet 2023. Tous droits réservés Luca Bruno/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Luca Bruno/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon les agences de presse italiennes, 81 personnes ont été blessées, dont deux gravement. 170 personnes ont été évacuées par les secouristes.

PUBLICITÉ

Six pensionnaires d'une maison de retraite sont morts et de nombreux autres ont été blessés dans l'incendie du bâtiment dans la nuit de jeudi à vendredi à Milan, dans le nord de l'Italie.

L'incendie s'est déclaré peu avant 02h00 dans une maison de repos pour personnes âgées dans un quartier populaire du centre de la capitale lombarde.

Vendredi matin, un photographe de l'AFP a vu deux corps évacués sur des brancards tandis que des officiers de la police technique et scientifique inspectaient les lieux.

Une dizaine d'ambulances, des véhicules de pompiers et un fourgon mortuaire se trouvaient encore en début de journée aux abords de l'établissement dont une partie est désormais inhabitable.

"Six personnes sont mortes et de nombreuses autres, intoxiquées [par les fumées] ont été hospitalisées. Les pompiers ont sauvé des dizaines d'autres pensionnaires", ont indiqué les pompiers sur Twitter, précisant que les causes du sinistre, probablement d'origine accidentelle, n'étaient pas encore connues.

Selon les agences de presse italiennes, 81 personnes ont été blessées, dont deux sont dans un état grave. 170 personnes ont été évacuées par les secouristes qui les ont sorties en les portant "dans leurs bras l'une après l'autre", a expliqué à la presse le maire de Milan, Giuseppe Sala, sur les lieux du drame.

"En fauteuil roulant"

"Nous avons vu les anciens se protéger le visage avec des chiffons mouillés, puis ils ont été évacués, certains en fauteuil roulant, d'autres en déambulateurs", a témoigné une riveraine, Lucia, réveillée dans la nuit par les sirènes, citée par l'agence Ansa.

La commune de Milan cherche à reloger dans d'autres maisons de repos les dizaines de résidents évacués.

Les six victimes sont cinq femmes de 69 à 87 ans et un homme de 73 ans. Deux femmes partageant une chambre ont péri dans les flammes tandis que les autres victimes sont mortes intoxiquées.

"L'incendie serait parti d'une chambre dans laquelle deux résidentes sont mortes carbonisées", a expliqué Giuseppe Sala. "Deux personnes sont dans un état critique", a-t-il ajouté.

L'établissement de trois niveaux, construit en 1920, est une structure communale gérée "depuis des années par un prestataire privé", a souligné l'édile.

Y résident des personnes âgées présentant des degrés divers de dépendance mais ne nécessitant pas une prise en charge hospitalière.

L'opérateur privé, Proges, est une coopérative qui emploie 3 500 personnes dans 300 établissements en Italie.

La maison de repos de Milan a été durement endeuillée lors de la première vague de la pandémie de Covid au printemps 2020 avec 53 morts, croit savoir le quotidien Il Corriere della Sera.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vague de chaleur précoce en Italie, orages dévastateurs en Hongrie

Explosion et incendie à Paris : 24 blessés, dont 4 dans un état grave

Haïti : la détresse des commerçants après l'incendie sur un marché de Port-au-Prince