EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ukraine : aide militaire américaine à Kyiv, nouvelles lois en Russie

Exercice conjoint franco-américain impliquant des lance-roquettes HIMARS et MLRP, à Capu Midia, sur le littoral de la mer Noire, en Roumanie, le jeudi 9 février 2023.
Exercice conjoint franco-américain impliquant des lance-roquettes HIMARS et MLRP, à Capu Midia, sur le littoral de la mer Noire, en Roumanie, le jeudi 9 février 2023. Tous droits réservés Andreea Alexandru/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Andreea Alexandru/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que la contre-offensive ukrainienne n’a pas encore permis d’avancées majeures, les Etats-Unis ont annoncé une nouvelle aide militaire à Kyiv de 400 millions de dollars.

PUBLICITÉ

Alors que la contre-offensive ukrainienne n’a pas encore permis d’avancées majeures, les Etats-Unis ont annoncé mardi une nouvelle tranche d'aide militaire à l'Ukraine s'élevant à 400 millions de dollars.

L'aide comprend des munitions pour les systèmes de défense antiaérienne Patriot et lance-roquettes HIMARS, ainsi que des missiles Stinger, des munitions d'artillerie, des véhicules blindés et d'autres équipements provenant des stocks américains, selon un communiqué du ministère de la Défense.

Elle doit servir à "renforcer les courageuses forces ukrainiennes sur le champ de bataille" et les "aider à reprendre des territoires" occupés par les forces russes, assure le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, dans un communiqué séparé, en dénonçant par ailleurs les frappes russes visant le port stratégique d'Odessa, où des représentants de l’Unesco doivent dans les prochains jours inspecter les sites du patrimoine culturel qui ont été touchés.

Après son retrait mi-juillet d'un accord sur l'exportation de céréales ukrainiennes, la Russie a commencé à pilonner les zones portuaires dans la région d'Odessa.

Nouvelles lois en Russie

L'armée russe a de son côté indiqué avoir avancé de plusieurs kilomètres près de la ville de Lyman, dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine.

Les députés de la Douma ont eux voté deux nouvelles lois. L’une prévoyant l’augmentation de l’âge limite pour être appelé à effectuer son service militaire obligatoire, de 27 à 30 ans.

L’autre renforçant les peines pour les réfractaires avec notamment des amendes pouvant atteindre l'équivalent de 300 euros. 

Cette loi rendait également la vie plus difficile pour les réfractaires en les privant de la possibilité de travailler en tant qu'entrepreneur ou indépendant, de recevoir des prêts ou de disposer de leur logement et de leur voiture.

De nombreux Russes devant effectuer leur service militaire obligatoire d'un an échappaient jusqu'ici aux convocations en ne se rendant plus à leur adresse officielle ou en versant des pots-de-vin aux recruteurs ou aux médecins.

Le Kremlin dément depuis des mois vouloir lancer une nouvelle vague de mobilisation pour l'offensive en Ukraine. La précédente avait provoqué la fuite de dizaines de milliers de Russes à l'étranger.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine accueille plusieurs dirigeants africains à Saint-Pétersbourg

No Comment. Les proches des prisonniers de guerre ukrainiens manifestent à Kyiv

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts