EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ukraine : le président Zelensky dénonce la "trahison" d'un député parti en vacances aux Maldives

Volodymyr Zelensky, le 19 juillet 2023 à Kyiv
Volodymyr Zelensky, le 19 juillet 2023 à Kyiv Tous droits réservés Clodagh Kilcoyne/REUTERS
Tous droits réservés Clodagh Kilcoyne/REUTERS
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un député ukrainien de 48 ans aurait été aperçu mi-juillet dans un hôtel cinq étoiles de l'archipel de l'océan Indien.

PUBLICITÉ

Volodymyr Zelensky a dénoncé mardi "la trahison" d'un député récemment repéré en vacances dans un hôtel de luxe aux Maldives, alors que le président ukrainien évoque fréquemment le devoir d'exemplarité de la part des dirigeants politiques en pleine guerre contre la Russie.

Selon le site web d'information Slidstvo.info, Iouri Aristov, un député de 48 ans du parti présidentiel "Serviteur du peuple", a été aperçu mi-juillet dans un hôtel cinq étoiles de cet archipel de l'océan Indien.

A la suite de ces révélations de presse, David Arakhamia, le président du groupe présidentiel au Parlement, a déclaré mardi dans un communiqué avoir réclamé "la suspension immédiate" du député au sein de son groupe parlementaire.

"J'ai demandé tous les documents sur les voyages d'affaires et que toutes les informations soient vérifiées", a-t-il également dit.

Le président du Parlement ukrainien, Rouslan Stefantchouk, a quant à lui révélé avoir reçu une lettre de démission de Iouri Aristov, également vice-président de la commission parlementaire chargée de la sécurité nationale, de la défense et du renseignement, dont le rôle est éminemment stratégique.

Un vote du Parlement est nécessaire en Ukraine pour démettre de ses fonctions un député élu.

Le président Zelensky a explicitement fait allusion à l'affaire dans la soirée, disant que préférer "les îles et les stations balnéaires en temps de guerre", "c'est une trahison des principes de l'État".

"Toute trahison interne, toute plage ou tout enrichissement personnel au lieu (de la défense) des intérêts de l'Ukraine provoquera au minimum de la rage", a-t-il martelé dans son allocution quotidienne, le regard noir.  "Vous devez travailler en Ukraine et pour les intérêts du peuple ukrainien", a-t-il lancé à destination des députés, fonctionnaires et autres agents de l’État.

Les conditions posées aux voyages à l'étranger des fonctionnaires ou des députés sont largement encadrées depuis le début de l'invasion russe en février 2022 et notamment l'introduction de la loi martiale.

AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts

Encore une nuit sous les bombes en Ukraine, la capitale frappée

No Comment : au moins 6 blessés dans une frappe aérienne russe sur Kharkiv