EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Au moins 26 migrants présumés morts dans des incendies dans le nord-est de la Grèce

Cette photographie prise le 22 août 2023 montre un olivier en feu lors d'un incendie de forêt à Alexandroupoli, dans le nord de la Grèce, le 22 août 2023.
Cette photographie prise le 22 août 2023 montre un olivier en feu lors d'un incendie de forêt à Alexandroupoli, dans le nord de la Grèce, le 22 août 2023. Tous droits réservés SAKIS MITROLIDIS/AFP or licensors
Tous droits réservés SAKIS MITROLIDIS/AFP or licensors
Par Euronews avec EFE
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au moins 26 migrants présumés ont été retrouvés morts mardi dans une forêt ravagée par les flammes dans le nord-est de la Grèce, ont annoncé les sapeurs-pompiers.

PUBLICITÉ

Les pompiers grecs ont découvert les corps carbonisés d'au moins 26 personnes, probablement des migrants en situation irrégulière, dans la forêt de Dadia, dans le nord-est de la Grèce, près de la frontière turque.

Dans un premier temps, les corps carbonisés de 18 personnes ont été retrouvés, puis, peu après, les équipes de secours ont découvert un autre groupe de huit personnes mortes à l'intérieur du parc national de Dadia.

Le porte-parole des pompiers, Yiannis Artopios, a déclaré que les corps étaient ceux de personnes "probablement entrées irrégulièrement dans le pays" après avoir traversé le fleuve Evros, qui borde la Turquie, et qui sont mortes dans les incendies qui se sont déclarés au cours des dernières heures.

La police a mis en place une équipe d'identification des victimes et a commencé à enquêter sur ce qui s'est passé.

"Un contrôle effectué par les pompiers dans la région a permis de découvrir 18 corps près d'une cabane. Comme aucune personne disparue n'a été signalée depuis hier, nous enquêtons sur la possibilité qu'ils soient entrés illégalement dans le pays", a déclaré M. Artopios à propos de la découverte des 18 premiers cadavres.

Quelques heures plus tôt, un autre corps carbonisé a été retrouvé près de la zone, mais n'a pu être identifié. On soupçonne maintenant qu'il s'agit d'un immigrant clandestin, ce qui porte à 27 le nombre total de corps découverts aujourd'hui.

SPYROS BAKALIS/AFP or licensors
Des flammes brûlent la végétation lors d'un incendie de forêt près de Prodromos, à 100 km au nord-est d'Athènes, le 21 août 2023.SPYROS BAKALIS/AFP or licensors

Les autorités grecques craignent que le nombre de personnes tuées dans la forêt dense de Dadia n'augmente dans les prochains jours, car il s'agit d'un point de passage courant pour les personnes venant de Turquie.

Plusieurs villages de la région ont été évacués en raison de la proximité des flammes, qui sont alimentées par des températures élevées, la sécheresse et des vents violents.

M. Artopios a déclaré aux journalistes que des messages d'évacuation avaient été envoyés par téléphone depuis hier.

Au moins huit incendies majeurs brûlent dans différentes parties de la Grèce, dont le plus grave s'est déclaré samedi près de la ville portuaire grecque d'Alexandropolis.

Dadia se trouve au nord de la ville portuaire, dont le principal hôpital a été évacué ce matin en raison de la proximité des flammes.

Les médias grecs rapportent des images d'un ciel rougi par les flammes, d'épais panaches de fumée et d'une pluie de cendres due à des vents violents.

Un ferry partant du port a pris en charge 90 des 204 patients de l'hôpital général, tandis que les autres ont été transférés dans d'autres hôpitaux.

Selon la télévision publique ERT, des explosions ont été entendues dans l'enceinte de l'hôpital, probablement dues à l'explosion de réservoirs d'oxygène et d'autres équipements.

Les nuages de fumée provoqués par l'incendie sont si importants qu'ils sont reconnaissables sur les images satellites et s'étendent sur des centaines de kilomètres au sud du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les leçons à tirer des incendies dévastateurs d'Evros sont nombreuses

Grèce : plusieurs personnes suspectées d'allumer des feux arrêtées

Grèce : les pompiers luttent contre des feux dévastateurs pour la 6ème journée consécutive