PUBLICITÉ

Ukraine : témoignage de civils dans le village libéré de Robotyne

Libération du village de Robotyne, en Ukraine, annoncée le mardi 22 août 2023.
Libération du village de Robotyne, en Ukraine, annoncée le mardi 22 août 2023. Tous droits réservés 47e brigade des forces armées ukrainiennes
Tous droits réservés 47e brigade des forces armées ukrainiennes
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’Ukraine a annoncé avoir libéré le village de Robotyne dans la région de Zaporijjia. Une opération qualifiée de stratégiquement significative par les experts.

PUBLICITÉ

L’Ukraine a annoncé mardi avoir libéré le village de Robotyne dans la région de Zaporijjia, dans le sud du pays.

La zone a récemment été le théâtre de violents combats et les bombardements russes s’y poursuivent.

Sur des images publiées par la 47e brigade des forces armées ukrainiennes , des soldats organisent l’évacuation des civils.

"Psychologiquement, c'était très difficile, dit une habitante du village. Surtout quand il n'y avait plus d'eau, quand l'électricité a été coupée. Nous devions courir pour trouver de la nourriture entre les bombardements. Nous pouvions creuser un peu pour trouver des pommes de terre."

"J'ai 52 ans, j'ai eu des cadeaux chics, poursuit-elle. J'ai eu des tartes aux mûres, trois pains, ma mère a apporté un bouquet de roses, et mon parrain a apporté trois boîtes de bagels qu'il a trouvées chez les envahisseurs."

La libération du village est partagée avec les proches par téléphone.

Cette opération s’inscrit dans la contre-offensive ukrainienne. Elle est qualifiée de stratégiquement significative par les experts.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La conquête du village de Robotyne redonne des ailes aux Ukrainiens mais les combats s'enlisent

Une école ukrainienne endeuillée par une frappe russe, Moscou encore visé par des drones

L'Ukraine plongée dans l'obscurité alors que la Russie s'attaque au réseau électrique