EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les forces ukrainiennes progressent près de Zaporijjia, selon l'ISW

Euronews
Euronews Tous droits réservés Ολεκσάντρα Βακούλινα
Tous droits réservés Ολεκσάντρα Βακούλινα
Par Oleksandra Vakulina
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La guerre en cartes : Euronews fait le point sur l'état de la contre-offensive ukrainienne.

PUBLICITÉ

L'infanterie légère ukrainienne a progressé vers des positions situées au-delà des fossés antichars et des obstacles antichars en forme de dents de dragon qui constituent l'actuelle couche défensive russe devant l'avancée ukrainienne dans l'ouest de la région de Zaporijjia, et les forces ukrainiennes ont vraisemblablement l'intention de tenir ces positions, indique l'Institut américain pour l'étude la guerre (ISW). 

L'ISW met en garde, il n'est pas prêt à estimer que les forces ukrainiennes ont franchi cette couche défensive russe en l'absence d'équipements lourds ukrainiens observés dans ces zones.

Quelles sont donc les images géolocalisées disponibles ?

L'ISW affirme que les forces ukrainiennes ont progressé jusqu'à des positions à l'est des fossés antichars russes et des obstacles en dents de dragon qui font partie d'une défense à trois niveaux, immédiatement à l'ouest de Verbove, à 18 km au sud-est d'Orikhiv.

Il semble également que les forces ukrainiennes aient progressé jusqu'aux positions défensives russes entre Robotyne et Novoprokopivka.

L'ISW déclare que les forces ukrainiennes élargissent la brèche qu'elles ont déjà ouverte dans l'une des couches défensives russes et manœuvrent apparemment plus d'équipements et de personnel dans les zones tactiques arrière de cette couche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Ukraine continue de faire des progrès tactiques lents et réguliers contre les positions russes

Antony Blinken annonce une nouvelle aide d'un milliard de dollars à Kyiv

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts